People

Hommage à Jean-Paul Belmondo : sa fille Stella en larmes, soutenue par Natty


La France entière lui dit adieu, le 9 septembre 2021, lors d’un hommage national organisé par l’Elysée, en accord avec les membres de sa famille. Jean-Paul Belmondo est, pour la dernière fois, la vedette du jour en la Cour d’honneur de l’Hôtel des Invalides, en présence d’un milliers de personnes, mais aussi de certains membres du gouvernement, de grands noms du cinéma, d’amis proches et des enfants de l’acteur, de ses petits-enfants et de ses anciennes compagnes. Si c’est Victor Belmondo, son petit-fils, qui a pris la parole face à une audience attristée, Stella a également fait face à l’épreuve avec beaucoup de bravoure.

Il a été bien difficile pour elle d’entendre les mots forts de Victor Belmondo. Encore plus de voir le cercueil de son père défiler, recouvert d’un drapeau tricolore, sur le morceau Chi Maï, d’Ennio Morricone, bande originale du film Le Professionnel. Elle était heureusement entourée par ses trois neveux et les autres membres de son clan. Stella Belmondo est la quatrième et dernière enfant de Bebel. Née en août 2003, la jeune femme est le fruit du deuxième mariage de l’acteur avec Natty, une ancienne coco-girl de Stéphane Collaro. Elle a donc fait de Jean-Paul Belmondo un heureux papa à l’âge de 70 ans.

C’était une magnifique histoire d’amour

Après 20 ans d’amour, Jean-Paul Belmondo et Natty ont décidé de prendre des chemins différents. S’ils avaient décidé de conserver une relation saine pour le bien de Stella, celle-ci s’est un peu dégradée en 2009 alors que le comédien flanchait pour Barbara Gandolfi. “C’était une magnifique histoire d’amour dont il reste une splendide petite fille, affirmait toutefois son ex dans le magazine Gala. J’ai du mal à penser que Jean-Paul ait tiré un trait sur tout ce que nous avons partagé, les bons moments, comme les huit dernières années, qui ont quand même été extrêmement difficiles. J’espère qu’il reste une immense tendresse entre nous, même si je ne comprends pas du tout son attitude actuelle. J’ai du mal à admettre qu’on se soit aimé aussi longtemps et qu’on se déchire de la sorte. Stella est un ange et j’espère qu’on retrouvera l’harmonie.” Il faut croire, soyons-en sûr, que le temps a apaisé les tensions…


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page