Femme

Le nouveau régime anti-âge crée par des moines tibétains

régime anti-âge Quand on pense remède anti-âge, la première chose qui nous vient en tête sont les produits cosmétiques. On se dit que pour faire disparaître les signes de l’âge, il faut s’armer de crèmes et sérums en tout genre.

Eh bien, il semblerait que la véritable solution se trouve dans notre alimentation !

Nutrition anti-âge : le secret des moines tibétains

Quand on les voit à la télé, on remarque très vite que les moines Tibétains ne montrent peu de signes de vieillesse. Et ça a intrigué un bon nombre de personnes. Si l’on ne pensait pas voir ce mystère être résolu un jour, l’écrivain Peter Kelder a décidé de dévoiler ce secret au grand public, relate le magazine GQ. Après être allé à la rencontre des Lamas du Tibet, il y a fait de grandes découvertes !

Les moines utilisent la méthode de Food Combining qui semble montrer ses fruits contre le vieillissement. Le principe ? Ne mélanger aucun type d’aliments entre eux. C’est à dire que les féculents, les fruits et les légumes ne sont jamais consommés en même temps que la viande, le poisson, la volaille ou toute autre source de protéines, pour éviter tout maux intestinaux.

En plus de cela, les moines tibétains s’adonnent à un régime qui ressemble au végétarien : la consommation de céréales entières et d’aliments entiers sains et naturels en tout genre est fortement recommandée. S’ajoutant à cela, la possibilité de se nourrir de jaunes d’œufs, de beurre et de fromage qui, selon les Lamas, permettrait au corps, au cerveau et au système nerveux de bien fonctionner.

Mais ce ne sont pas les seuls prérequis pour bénéficier de ce régime spécial fontaine de jouvence ! Il faut aussi éviter, voire supprimer la consommation d’aliments sucrés. Dites adieu aux sucres, laits, crèmes et tout autres substituts ajoutés aux thés et cafés. Et ne pas prendre la mastication à la légère, il est important de mâcher lentement, et de prendre son temps pour manger.

Nutrition tibétaine : un véritable allié anti-âge ?

On serait tenté de croire que tout cela n’est qu’un mythe et que ce type de régime alimentaire n’a pas de réels impacts sur les signes de l’âge, mais contre toute attente, cela a bel et bien été prouvé scientifiquement ! En effet, le fait de diminuer son apport calorique limite l’apparition des signes de l’âge et permet également d’augmenter sa longévité, comme le précise l’étude sur le déficit calorique publiée dans la National Library of Medecine.

A lire également :

Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page