Crypto

Ripple : Un Fonds Japonais de 5 Milliards investit sur XRP

Ripple choisit par un fond d'investissement japonais

Un Fond d’investissement Japonais, SBI, veut investir massivement dans Ripple XRP

Ripple choisit par un fond d'investissement japonais

Un Fond d’investissement Japonais, SBI, veut investir massivement dans Ripple XRP

Le Ripple est toujours un actif en vogue chez les institutionnels. SBI holdings, un géant nippon qui pèse 5,5 Milliards de dollars veut lancer un fonds d’investissement pour investir sur les crypto monnaies. Une première pour le pays !

SBI veut que ses Clients achètent du Ripple XRP !

SBI – Strategic Business Innovator – est déjà à l’origine d’un exchange. En 2018, ces derniers ont lancé une filiale, SBI Virtual Currencies. Mais à l’époque cette place de trading de crypto monnaie se destinait uniquement à l’échange de Ripple. C’est donc une monnaie particulièrement visée par cette entreprise de services financiers.

L’homme à l’origine de ce projet s’appelle Tomoya Asakura président de Morningstar Japan K.K, une branche de SBI. Dans une déclaration à Bloomberg, il a déclaré que ce fonds d’investissement devait permettre aux investisseurs d’intégrer des crypto-actifs dans leurs positions de trading.

Je veux que les gens les détiennent avec d’autres actifs et qu’ils constatent par eux-mêmes à quel point ils (les crypto actifs) peuvent être utiles pour diversifier les portefeuilles.

Contrairement à l’exchange qui avait été créé en 2018, ce fonds ne se contentera pas d’investir dans le Ripple XRP. Ce sera un panier de 5 crypto monnaies : Bitcoin BTC, Ethereum ETH, Ripple XRP, Bitcoin Cash BCH et Litecoin LTC.

Cet investissement est avant tout destiné aux investisseurs qui ont connaissance du marché des cryptomonnaies, et surtout de sa forte volatilité. Ce conseil apparait comme particulièrement pertinent à l’heure où le marché est en phase de correction, avec des baisses de 20 % sur la seule journée d’hier.

Pour investir sur ce fonds, vous devez vous munir de 9 100 $, soit 1 million de yens. Cela est dû au fonctionnement des fonds d’investissement. Car ces derniers ne donnent pas accès directement à l’achat d’une crypto-monnaie. Vous achetez un lot de plusieurs cryptos en plusieurs exemplaires. Et l’établissement financier détermine le mélange et l’équilibre entre les différents assets.

Le développement d’un tel produit financier est à l’étude depuis plusieurs années. Mais les régulations auxquelles se confrontent les établissements financiers institutionnels sont très contraignantes. On voit d’ailleurs des exemples de ces règles qui s’abattent sur Coinbase et sur Binance lorsqu’ils essayent de développer leur offre de produits financiers complexes, comme les contrats Future.

Le XRP dans une Phase de Correction 

Le Ripple XRP quant à lui est dans une phase de correction, de même que l’ensemble du marché. Depuis hier, et dans le sillage du Bitcoin, l’ensemble des cryptomonnaies et des Altcoins ont plongé de près de 20 %.

  • Au mois de mai 2021, le XRP a atteint un sommet à 2 dollars, sans battre son précédent All Time High de 2017 à 3,34 dollars.
  • Entre mai et juillet 2021, une correction générale du marché avait ramené le prix du XRP à 0,50 dollars.
  • Depuis, le sens de la marche s’est retourné, et le token a repris 170 % de sa valeur après un double bot à 0,51 dollars.

 

  • Il a touché les 1,40 dollar avant hier, avant le début de cette correction.
  • Le coin a déjà perdu 24 %, avec un pic mardi 7 septembre à – 32 %.
  • Et il cote actuellement à 1,07 dollars.

Cette volatilité fait écho au retour de la hausse qui s’était installé depuis un mois. Alors faut-il voir dans cette correction un signe négatif pour le marché ? Quelle que soit la direction du vent, une hausse est toujours suivie d’une baisse. Même dans un marché haussier, des corrections arrivent, et celles des crypto monnaies sont toujours violentes.

Enfin, Ripple est toujours empêtré dans des soucis judiciaires avec la SEC, le gendarme de la bourse des Etats Unis. Ces derniers veulent connaitre le système de financement de l’entreprise. L’enquête patine, et aux dernières nouvelles, c’était un échange de requête un peu loufoque. La SEC demande des millions de messages Slack, Ripple riposte en demandant les transactions en crypto monnaies des employés de la SEC à la recherche de conflit d’intérêts.

Mais Ripple n’est plus tout seul à être aux prises avec le Gendarme US. Coinbase fait également l’objet de poursuite actuellement. De même que Binance, et sans doute beaucoup d’autre entreprise crypto. Or, étant donné que ce marché n’a pas de régulation ni d’antécédents, les fossiles de la SEC cherchent à appliquer des modèles obsolètes à ces nouvelles entreprises, et ils espèrent préserver un système qu’ils ont participé à tuer avec l’impression infinie de monnaie.

Il y a fort à parier que les crypto monnaies survivront à la SEC. Et que les plaintes disparaitront à la mort de cet organisme millénaire.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page