Femme

Bottega Veneta frappe fort avec « Salon 02 », sa collection automne-hiver 2021

Dévoilée en avril dernier à Berlin, la collection fall winter de Bottega Veneta est signe de renouveau. Car c’est en partant à la conquête de Londres l’an passé, avant de marquer un temps d’arrêt à Berlin cette année, que Daniel Lee, le directeur artistique de la marque de luxe, et vainqueur triomphant des Fashion Awards 2019, invite le public à entrer dans une autre dimension. Mais cette fois, il n’est pas question de logo, mais de courbes ajustées et généreuses, identifiables au premier coup d’œil.

Bottega Veneta symbolise le renouveau avec sa collection automne-hiver 2021

Faisant référence aux défilés intimistes de l’époque, durant laquelle les collections étaient présentées dans des salons privés à un public restreint, la collection « Salon 02 » entretient la flamme avec le vestiaire d’antan, tout en lui injectant des notes de modernité.

Des manteaux en plumes d’autruches, aux jupons en cordes, en passant par des jeux de pompons, une robe et un sac à main en verre soufflé, Bottega Veneta fait référence à l’artisanat, et rassemble les maîtres-mot de la haute couture.

C’est aussi l’occasion pour la marque italienne, d’introduire de nouveaux formats d’it bags, à commencer par « Structure » qui s’articule autour d’une pochette en cuir légèrement torsadée, suivie de « Pyramid », une seconde pochette aux lignes géométriques, d’un sac à main « Moon » qui fusionne souplesse et rigidité, mais aussi de « Kettleball », un modèle audacieusement réalisé en marbre travertin.

Des prouesses, qui confirment aussi que Bottega Veneta ne cesse de corriger et de revoir les normes de genre, en ne fixant plus aucune limite aux vêtements. Pour preuve, les silhouettes féminines et masculines se confondent parfois, jusqu’à ne faire plus qu’une.

Et c’est à travers cette ode aux voyages, puis à ces passages de ville en ville et de saison en saison, que Bottega Veneta mène la danse, et donne une nouvelle attitude aux vêtements de haute voltige. Le prochain arrêt ? Détroit, sans hésiter.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page