Technologie

Volkswagen l’électrique à 20 000 euros avec cinéma intégré

Volkswagen Plutôt léger en matière de nouveautés, le stand de Volkswagen à l’IAA de Munich misait plutôt sur l’effet de surprise avec un concept car assez inattendu : l’ID.Life, un petit SUV, compact et original.
Son destin semble tout tracé. Dans un avenir très proche, précisément d’ici 2025, il pourrait changer de nom pour prendre celui d’ID.2 et devenir par la même occasion le ticket d’entrée de l’électrique chez VW avec un prix de départ à 20 000 euros.

Il est difficile de savoir encore ce que la version grand public gardera de cette étude de style, mais plusieurs éléments mis en avant par ID.Life ont suscité de l’intérêt parmi les observateurs et pourraient être repris dans la version finale.
C’est le cas de son design global, mais aussi des innovations qui se situent sur le toit et le capot. En effet, ces deux éléments ne sont pas faits de la même matière rigide que le reste du véhicule. Il s’agit en réalité d’un matériau mélangeant des chambres à air enveloppées dans plusieurs couches textiles qui peut être retiré grâce à des zip. Comme ces deux éléments, une grande partie de l’habitacle est réalisée à partir de matériaux recyclés.

L’adversaire principal de la Tesla Model 2 ?

A l’intérieur d’ailleurs, l’ID.Life n’a pas grand chose à voir avec le reste de la famille ID. Il n’y a pas de tableau de bord à proprement parler, seulement un volant et un espace pour connecter son smartphone. C’est lui qui servira d’interface entre le conducteur et sa voiture, du moins pour les éléments secondaires.
En effet, les informations principales seront affichées sur un petit écran tactile au centre du volant ou sur l’affichage tête haute, face à la route.
Autre originalité, la planche de bord renferme une toile qu’il est possible de déployer sur l’intégralité du pare-brise pour simuler un écran de cinéma. Dès lors il ne reste plus qu’à rabattre complètement les sièges pour se retrouver dans une petite salle de projection.
VW insiste d’ailleurs sur les nombreux usages qui pourront être faits de cette installation. Dans la mesure où la voiture est dépourvue d’OS, les possibilités de streaming vidéo, voire de jeu sont très nombreuses.

Du côté de la fiche technique, il existe déjà quelques éléments tangibles. Le véhicule sera basé sur la plate-forme MEB, mais contrairement à ce qui a été fait jusqu’ici dans le groupe VW, le moteur électrique sera placé à l’avant, ce qui fait de l’ID.Life une traction électrique.
Ce groupe motopropulseur devrait reposer sur un moteur de 172 kW et une batterie de 57 kWh. Elle pourrait, malgré sa taille réduite, offrir une autonomie de 400 km environ. Comment ? Grâce au gain de poids sur le toit et le capot, bien évidemment !

Plutôt orientée pour les jeunes conducteurs, l’ID.Life, ou future ID.2, devrait séduire au-delà de sa cible initiale. En effet, si tout le monde ne partage pas le besoin de disposer d’un mini-cinéma dans sa voiture, les capacités techniques du véhicule, son autonomie et surtout son prix en font déjà, sur le papier, l’une des voitures électriques les plus intéressantes à venir.

Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page