People

Jean-Paul Belmondo : Pourquoi avait-il refusé son César du meilleur acteur ?


Il n’aura reçu qu’un seul César du meilleur acteur, en 1989, qu’il n’est jamais venu chercher. En 2017, Jean-Paul Belmondo était toutefois de nouveau à l’honneur de la cérémonie française de remise de prix. Sous une standing ovation, le monstre sacré du cinéma acceptait enfin de se rendre aux César. “C’est quelque chose“, lançait à l’époque Jean Dujardin, qui avait adressé un discours à son idole sur scène.

S’estimant boudé par l’Académie des César depuis la création de la cérémonie, Jean-Paul Belmondo s’était ainsi vengé en 1989, lorsqu’il devait recevoir (enfin) le prix du meilleur acteur pour Itinéraire d’un enfant gâté de Claude Lelouch. Il n’était tout simplement jamais venu récupérer cette récompense suprême, déclenchant la rancune des organisateurs ! Juste deux mots sans caractère polémique vis-à-vis de Belmondo en rendant hommage à sa magnifique performance dans le très beau film de Claude Lelouch. (…) Ce César appartient à Belmondo, je l’amène, il est à sa disposition au siège des Arts et Techniques du Cinéma”, déclarait George Cravenne, créateur des César, sur scène cette année-là.

De plus, Jean-Paul Belmondo a toujours été plus ou moins amer au sujet des César. Cette récompense est une compression de l’artiste César. Le comité avait choisi ce sculpteur marseillais au détriment du père de Jean-Paul Belmondo, Paul Belmondo, sculpteur de renom. Il y avait une rivalité, il y avait eu des problèmes entre mon grand-père et César. Après dans la vie, les choses évoluent. Les générations qui arrivent ne se souviendront peut-être pas, plus ou peu que la statuette était par rapport à lui. Il a fait un pas pour apaiser les choses“, avait développé Paul Belmondo, le fils de l’acteur, à Non Stop People en juillet 2020.

En 1999, Jean-Paul Belmondo s’expliquait auprès de Frédéric Lopez : Les récompenses, il faut les donner quand on est jeune. Là, ça faisait je ne sais pas combien d’années qu’on ne me donnait rien donc je n’avais pas du tout envie de le recevoir. (…) Non pas par aigreur mais je pense que quand j’étais jeune au conservatoire j’aurais aimé recevoir un prix, je ne l’ai pas eu. Je pense qu’il faut récompenser les jeunes et pas les gens qui ont fait toute une carrière.”


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page