People

Jean-Paul Belmondo : 20 ans d’amour avec Natty et une séparation difficile…


Les portes des cinémas français s’ouvrent avec grande difficulté, le lundi 6 septembre 2021. Jean-Paul Belmondo, icone internationale du septième art, est mort à l’âge de 88 ans à son domicile parisien. Outre sa filmographie gargantuesque, il laisse derrière lui une famille attristée, qui l’a accompagné jusqu’au bout. Le comédien était notamment papa de quatre enfants : Patricia, née en 1953, Florence, en 1960 et Paul, en 1963, ainsi que Stella, sa petite dernière de 18 ans. Grand-père épanoui, il avait célébré son ultime anniversaire en famille avant de laisser un trou béant dans le coeur de chacun.

Ses trois aînés, Jean-Paul Belmondo les a eus avec Renée Constant, dite Elodie Constantin, qu’il a épousé en 1959 dans le 14e arrondissement de Paris. Sa plus jeune fille est le fruit de ses amours avec sa seconde épouse, Natty Tardivel, ancienne coco-girl de Stéphane Collaro. Les tourtereaux s’étaient rencontrés en 1989 et s’étaient unis, face à l’Eternel – et face à Michel Drucker, le témoin de ce mariage ! -, après treize ans d’amour dans le 6e arrondissement. Pour le bonheur de leur fille Stella,les deux ex sont maintenant en bons termes.

En fin de vie, Jean-Paul Belmondo est retombé dans les bras de Barbara Gandolfi, une ancienne compagne qui avait peu de succès auprès de sa famille… encore moins auprès de Natty. Et pour cause. En 2009, alors qu’elle avait laissé Stella passer quelques jours estivaux avec son père et sa nouvelle moitié, la jeune maman s’était rendue compte que la chérie de son ex avait un passé sulfureux. “Elle était soupçonnée de blanchiment d’argent, racontait alors Natty au magazine Gala. Dans la foulée, mon avocat et moi, nous nous sommes renseignés sur cette personne et son entourage. Plusieurs procédures avaient été engagées contre elle et nous avons découvert que deux de ses voitures avaient été incendiées devant sa villa d’Ostende dans des circonstances mystérieuses.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page