Sports

Griezmann réveille les Bleus

Après cinq nuls de rang, l’équipe de France a renoué avec la gagne ce mardi aux dépens de la Finlande. Grâce à un doublé de Griezmann (2-0).

Depuis sa victoire initiale à l’Euro contre l’Allemagne (1-0), cet été, l’équipe de France n’avait plus connu la gagne, contrariée successivement par la Hongrie (1-1), le Portugal (2-2), la Suisse (3-3), la Bosnie (1-1) et l’Ukraine (1-1). Le tout pour une série historique de cinq matches nuls. Appelée à se révolter ce mardi à Lyon malgré les vents contraires et de nombreuses absences, la sélection de Didier Deschamps a su rectifier le tir aux dépens de la Finlande. Cela dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2022.

Osée, la formation en 3-4-3 alignée au coup d’envoi par le technicien bayonnais a eu le mérite de surprendre et de quelque peu dynamiser le jeu lénifiant des Bleus depuis l’ouverture de cette parenthèse internationale. Très vite, le tandem GriezmannBenzema, bien épaulé par un Martial plus à son aise en position excentrée, s’est distingué. Jusqu’à concrétiser la domination tricolore à la 25e minute, sur une action d’école joliment conclue de l’extérieur par le premier nommé.

Griezmann à hauteur de Platini

En seconde période, le même Griezmann a de nouveau frappé, cette fois en angle fermé et après un bon relais de Dubois. Avec en guise de récompense individuelle une place sur le podium des meilleurs buteurs de l’équipe de France, à hauteur de Michel Platini (41 réalisations) et dans le sillage des Olivier Giroud (46) et Thierry Henry (51). Pour sûr, ce succès 2-0 va faire du bien au moral des troupes, et à un Deschamps de plus en plus controversé. Il permet surtout aux Bleus de se rapprocher à grandes enjambées de leur objectif: une qualification directe pour la prochaine Coupe du monde, au Qatar.

Lire aussi :France-Finlande, le film du matchDeschamps, la menace Zidane se précise !Mbappé, un comportement qui pose vraiment problèmeCourbis détruit les Bleus de 2018




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page