Femme

décès de l’acteur emblématique du cinéma français

Jean-Paul Belmondo est mort. Le monstre du cinéma français est décédé ce lundi 6 septembre à l’âge de 88 ans, a annoncé son avocat à l’AFP. Mythique acteur, Jean-Paul Belmondo a réuni près de 130 millions de spectateurs dans les salles depuis les années 1960.

« Il était très fatigué depuis quelque temps. Il s’est éteint tranquillement », a expliqué son avocat, Me Michel Godest. « C’est pour moi un vide, un vide terrible », a continué ce dernier sur BFMTV. « C’est un gars qui était tellement positif. Je voyais en lui à la fois l’homme, le copain que tant de gens rêvaient d’avoir et à la fois le monstre sacré. C’était une relation particulière. Aujourd’hui j’ai l’impression que toute la France est malheureuse, et je suis malheureux ».

Belmondo, un acteur prolifique

« Bébel » de son surnom a tourné dans pas moins de 80 films. Il restera à tout jamais celui qui a joué dans de nombreux films à succès, comme « Le Professionnel », l’Incorrigible », « Le Guignolo », l’As des As », ou encore « Le Magnifique ». D’après les chiffres sortis dans la presse, l’acteur très populaire a réalisé 160 millions d’entrées cumulées en France, dont une moyenne de 3,5 millions de spectateurs par film entre 1945 et 1985.

En 2011, après une carrière incroyable, Jean-Paul Belmondo avait annoncé mettre un terme définitif à sa carrière. Il y a trois ans, l’acteur avait toutefois évoqué « l’envie de tourner ». « En fait, la passion ne m’a jamais quitté, avait-il expliqué à Corse Matin. Mais j’ai aussi envie que les choses soient bien faites. J’ai confiance en l’avenir ».

Une vie privée mouvementée

Ces 20 dernières années, Jean-Paul Belmondo s’était montré plus discret après ses soucis de santé. Il avait notamment été victime d’un AVC en 2001, le forçant à se mettre en retrait.

S’il a eu plusieurs épouses et compagnes, Jean-Paul Belmondo a également eu plusieurs enfants : Patricia (1953), Florence (1960) et Paul (1963) avec Renée Constant (dite Elodie Constantin) qu’il a épousé en 1959. En 2003, à l’âge de 70 ans, il est père pour la quatrième fois d’une fille, nommée Stella, de son couple avec Natty, une ancienne danseuse.

Sur Twitter, le Président Emmanuel Macron a rendu hommage au « Magnifique ». « Jean-Paul Belmondo était un trésor national, tout en panache et en éclats de rire, le verbe haut et le corps leste, héros sublime et figure familière, infatigable casse-cou et magicien des mots. En lui, nous nous retrouvions tous », a-t-il tweeté.

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page