Crypto

Bitcoin devient monnaie officielle du Salvador !

Le mardi 7 septembre 2021 sera à marquer d’une pierre blanche pour la plus célèbre des cryptomonnaies. Depuis aujourd’hui, Bitcoin est reconnu comme monnaie officielle d’un état : le Salvador. Au même rang qu’une monnaie fiat bien connue : le dollar américain.

Coup de Pub Génial ou Erreur Stratégique Majeure ?

Coup de Pub Génial ou Erreur Stratégique Majeure ? 

Nayib Bukele, le président cryptophile du Salvador !

Malgré les réticences des dernières semaines, le gouvernement local a maintenu le cap. Un cap qui dès le départ avait été fixé à cette journée du 7 septembre 2021.

 

 

Bon à savoir : Les premiers signes de mécontentement ont eu lieu au cours de manifestation. Dans un récent sondage, près des deux tiers de la population se disait réticente à l’utilisation du BTC.

Des réticences qui semblent être en grande partie tournées vers le caractère très volatil de la cryptomonnaie. Pour une partie des populations locales de ce pays, BTC ne pourra pas profiter aux plus pauvres et contribuera à renforcer l’incertitude.

Quoi qu’il en soit, l’expérimentation aura au moins eu le mérite de mettre le Salvador sur le devant de la scène depuis plusieurs semaines. Pour l’occasion, le Salvador vient d’acheter ses 200 premiers BTC. Portant les caisses de l’état à 400 BTC, soit environ 20 millions de dollars au cours actuel.

Les Mesures de l’Etat pour Favoriser l’Adoption du Bitcoin

Pour ériger le Bitcoin comme monnaie nationale, le gouvernement a mis en place un certain nombre de mesures. A commencer par un fond abondé à hauteur de 150 millions de dollars. Un fond qui devrait permettre de garantir la convertibilité du BTC en dollar US. Difficile de considérer que ce seul fond puisse contribuer à maitriser la volatilité autour de BTC.

D’autre part, les pouvoirs publics proposent aux habitants l’utilisation d’un portefeuille électronique : Chivo. Avec une offre promotionnelle de 30 dollars pour chaque nouvel utilisateur inscrit. Un bonus de bienvenue directement offert par le gouvernement. Malgré cette politique généreuse et selon les données de l’UCA, près des deux tiers de la population semblent peu intéressés par le téléchargement de l’application.

Par ailleurs, le gouvernement travaille encore actuellement à l’installation de 200 distributeurs permettant d’échanger du Bitcoin. Avec un maillage du territoire jugé peu équilibré pour certains observateurs, la majorité des distributeurs se trouvant dans les grandes villes.

400 Millions d’Economies grâce au Bitcoin ? 

Avec l’introduction du Bitcoin comme monnaie officielle, le Salvador cherchait en premier lieu à répondre à la problématique des frais de transfert monétaires élevés. Rappelons que l’économie de ce pays d’Amérique centrale dépend en grande partie de l’envoi de fonds de sa diaspora. Une diaspora essentiellement exilée au pays de l’Oncle Sam. Sur l’année 2020, on estime qu’environ 6 milliards de dollars ont été transféré de l’étranger vers le Salvador par des membres de la diaspora. Soit environ 22 % du produit intérieur brut (PIB) du Salvador.

Selon le président Nayib Bukele, le Bitcoin pourrait permettre de limiter les frais d’envoi d’argent depuis l’étranger. Avec à la clé, une économie de frais bancaire à hauteur de 400 millions de dollars chaque année.

Une théorie remise en cause par des universitaires américains qui estiment d’ailleurs que l’utilisation du Bitcoin pourrait engendrer plus de frais que le système utilisé auparavant. La Banque Mondiale a également fait savoir que les estimations publiées semblaient fortement exagérées. La réalité des chiffres des premières semaines d’expérimentation est d’ores et déjà attendue par les habitants du Salvador.

Quel Impact sur le Cours du Bitcoin ?

Quel Impact sur le Cours du Bitcoin ? On peut considérer que l’impact aura été relativement faible sur le cours du Bitcoin. Du moins si on se focalise sur l’évolution du cours depuis 24 heures. Un cours en recul de près de 3 %.

Néanmoins, certains observateurs mettent en avant que l’annonce a eu un impact il y a plusieurs semaines, lors de l’annonce en juin dernier. D’autres préfèrent mettre en avant l’impact indirect sur l’actif et sur l’ensemble du secteur des cryptomonnaies. Cette adoption d’une monnaie numérique pourrait à terme servir à crédibiliser tout un secteur. Si il n’est pas réaliste de considérer que le Bitcoin joue son avenir au Salvador, une expérimentation concluante, notamment en terme de lutte contre l’inflation, pourrait ouvrir de nouvelles perspectives aux cryptomonnaies.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page