Femme

quel est ce comportement amoureux, nommé Cookie Jarring, qui montre le manque d’intérêt de votre partenaire ?

De nos jours, nos amours sont largement ponctuées par des comportements amoureux divers et variés. Bon nombre d’entre eux sont d’ailleurs toxiques ; vous avez pu les expérimenter ou bien les perpétrer vous-même. 

Si la plupart sont liés aux réseaux sociaux (bonjour Ghosting ou Paperclipping), d’autres datent de la nuit des temps. Parmi eux, on trouve ainsi le “Cookie Jarring”

Mais que désigne-t-il ? 

“Cookie Jarring” : que désigne ce terme mystérieux ?

Le phénomène amoureux de “Cookie Jarring” tire en fait son nom du terme “cookie jar” en anglais, soit littéralement “Bocal à cookies” en français. 

Le principe ? En amour, un individu traite les autres comme s’ils étaient des cookies qu’il fallait à tout prix conserver dans son bocal personnel, juste à sa disposition. 

Le but d’une telle démarche est d’éviter à tout prix la “disette amoureuse” ; à savoir, la solitude totale et le fait de ne rien avoir à se mettre sous la dent, que ce soit amoureusement comme sexuellement. 

L’adepte du “Cookie Jarring” cumule ainsi les prétendants, les partenaires amoureux ou sexuels afin de ne jamais en manquer. Mais il se peut aussi qu’il n’ait qu’un seul partenaire sous le coude. Qu’ils soient un ou plusieurs dans le bocal, l’intérêt reste toujours le même : ne jamais manquer de rien. Car oui, celui qui s’adonne à cette pratique est extrêmement prévoyant. 

Qu’est-ce qui pousse les individus à faire du “Cookie Jarring” ? 

A ce comportement amoureux, les spécialistes du couple avancent plusieurs arguments ; des plus simples aux plus psychologiquement aboutis. 

Tout d’abord, certains adeptes du “Cookie Jarring” le font car ils ne sont pas épanouis dans leur relation amoureuse. Ils ne sont pas plus convaincus que cela par ce qu’ils partagent avec l’autre mais ne souhaitent tout de même pas quitter le confort et le bien-être que leur apporte le fait d’être en couple. Du coup, ils testent ailleurs, prospectent d’autres profils qui pourraient leur apporter une bien meilleure satisfaction que l’actuel… Et les accumulent dans leur bocal à cookies. 

Ensuite, il y a aussi ceux qui ne veulent pas d’exclusivité amoureuse/sexuelle mais qui le cachent à leur partenaire. 

Enfin, les spécialistes avancent également un autre argument, plus psychologique cette fois-ci : la peur de l’abandon. En effet, celui ou celle qui “cookie jarre” le fait pour ne jamais être seul.e : ils entretiennent plusieurs relations et conservent plusieurs partenaires à leur disposition juste au cas où on les quitterait.

A lire également : 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page