Sports

Medvedev déroule, van de Zandschulp crée la sensation

Le n°2 mondial Daniil Medvedev, tombeur de Dan Evans en trois sets, et le qualifié néerlandais Botic van de Zandschulp, qui a créé la sensation face à Diego Schwartzman, sont les deux premiers joueurs qualifiés pour les quarts de finale de l’US Open.

Un score logique et une incroyable sensation ! Les huitièmes de finale de l’US Open ont débuté ce dimanche à New York dans le tableau masculin, et les résultats ont été bien différents l’un de l’autre. Honneur à Botic van de Zandschulp, 117eme mondial et issu des qualifications, qui est devenu le premier qualifié à rallier les quarts de finale du tournoi (après Nicolas Escudé et Gilles Muller) après avoir battu Diego Schwartzman, 14eme mondial en cinq sets et 4h21 de jeu : 6-3, 6-4, 5-7, 5-7, 6-1. Le Néerlandais est passé par toutes les émotions, à l’image de son service un brin irrégulier (15 aces, 10 doubles-fautes) mais s’est finalement montré très solide pour conclure et signer l’un des plus grands exploits du tournoi. Le joueur de 25 ans, qui n’avait jamais dépassé le deuxième tour en Grand Chelem, a maîtrisé le début de match, remportant le premier set en breakant d’entrée et à 5-3, et le deuxième en breakant à 5-4. Il a ensuite mené 4-2 dans le troisième et semblait s’acheminer vers une victoire aussi surprenante que facile, mais l’Argentin, à l’image de Gaël Monfils la veille contre Jannik Sinner, a soudainement retrouvé son niveau de jeu pour égaliser à 4-4, tenir sa mise en jeu à 4-5 30-30, et finalement breaker à 5-5 pour revenir à une manche à deux. Dans la quatrième, Schwartzman a breaké à 3-3 mais a perdu son service dans la foulée (4-4) et a sauvé deux balles de match à 5-4, avant de reprendre le service adverse et égaliser à deux sets partout. Tout s’est donc joué dans le cinquième où van de Zandschulp, après son coup de mou de la fin du quatrième, a parfaitement géré ses émotions pour breaker à 1-0 et 4-1, signer deux jeux blancs sur son service et finalement s’imposer sur sa cinquième balle de match. Quelle victoire inattendue !

Medvedev sans souci

Le Néerlandais, qui sera au pire 62eme au prochain classement, sera opposé pour une place dans le dernier carré au n°2 mondial, Daniil Medvedev. Le Russe n’a toujours pas perdu de set durant le tournoi et s’est imposé 6-3, 6-4, 6-3 en 1h44 contre Dan Evans, 27eme, dans un match à sens unique. Auteur de 13 aces et 72% de premières balles, Medvedev n’a perdu qu’une fois son service, alors qu’il avait un break d’avance dans le deuxième set, mais il a enchaîné avec un break dans la foulée (4-3) pour empocher la manche. Trois autres breaks, à 2-1 dans le premier set et à 1-1 et 5-3 dans le troisième, lui ont permis de l’emporter et d’aller défier pour la première fois de sa carrière le redoutable « VDZ ».




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page