Sports

Le contrat complètement fou de Neymar au PSG

S’il n’est plus le joueur du PSG le mieux payé depuis l’arrivée de Lionel Messi, Neymar bénéficie d’émoluments particulièrement faramineux, comme le montrent les détails de son premier contrat signé en 2017.

Après avoir dévoilé en détails le contrat historique de Lionel Messi au FC Barcelone (les fameux 555 millions d’euros sur 4 ans), El Mundo, quotidien espagnol bien plus fiable que les médias sportifs du pays, a mis la main sur le contrat signé par Neymar en 2017 au PSG. Le club parisien avait payé la clause de 222 millions pour libérer le crack brésilien des Blaugranas avant de lui promettre un total de 216 millions de salaire brut sur 5 ans (hors primes, donc).

Le “Ney” avait une idée précise du salaire qu’il souhaitait empocher dans la capitale française: 2,125 millions par mois nets, plus une prime quasiment automatique de 375 000 euros. Soit un pactole en net de 30 millions tout rond (avant les bonus individuels et collectifs). Avant la récente prolongation du joueur, la direction parisienne dépensait ainsi 3 069 520 euros bruts par mois en salaire et 541 680 euros en prime, la facture s’élevant ainsi 43,2 millions d’euros par an.

Une année en option à 50 millions

Si El Mundo évoque un “contrat qui a fait exploser l’équilibre économique du football”, c’est parce que le PSG a évidemment dû composer avec la fiscalité française et que le salaire de son numéro 10 lui coûte cher, très cher. En 2017, la direction parisienne a tout fait pour satisfaire financièrement la vedette auriverde, bénéficiant toutefois du régime d’impatriation favorable aux nouveaux venus en France, et s’était engagée à compenser les changements possibles concernant la fiscalité.

Dans ce contrat de 5 ans, l’option d’une 6e saison, à activer ou non par Neymar, lui promettait une belle augmentation puisqu’un salaire brut de 50 millions lui était promis. Depuis, Neymar a signé un nouveau contrat, en mai dernier, le liant désormais jusqu’en 2025 au PSG. Selon El Mundo, les montants ont peu varié et seuls des ajustements ont été réalisés par rapport à la fiscalité et à la baisse des salaires en raison de la crise sanitaire. Son salaire de base resterait donc de 30 millions d’euros nets.

Lire aussi :Neymar se défend quant à sa prise de poidsPSG-OM, le déchirement de SopranoMessi, le PSG a tremblé




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page