People

Emmanuel Macron et Harrison Ford au au Congrès mondial de la nature : grande annonce et message fort


Le président de la République Emmanuel Macron était toujours à Marseille vendredi 4 septembre 2021, pour participer au Congrès mondial de la nature de l’UICN, la plus grande organisation de protection de la nature. Ce congrès à pour mission de s’attaquer de front aux crises de la biodiversité et du changement climatique, pour sauver l’avenir de l’Homme sur une planète qu’il a déjà bien mise à mal?

L’AFP, qui couvrait le congrès, rapporte que jusqu’à un million d’espèces animales et végétales sont aujourd’hui menacées de disparition, et la nature “décline plus vite que jamais dans l’histoire humaine“, selon les experts de l’Onu. Un déclin, souvent qualifié de “sixième extinction de masse“, qui met en péril les conditions même de l’existence humaine sur Terre. Comme le montre également la multiplication de catastrophes liées aux effets du changement climatique, lui aussi causé par l’activité des Hommes, tempêtes, inondations, sécheresses, incendies…

On voit bien que le climat, la nature et l’humanité sont inséparables, et je pense que nous le mesurons beaucoup mieux malheureusement depuis que nous avons vécu cette pandémie de Covid 19 parce que nous avons refait l’expérience de notre ancrage dans le vivant,” a déclaré sur place le président français. Evoquant la COP26 sur le climat en novembre à Glasgow, il a insisté sur “l’urgence de resynchroniser ces deux agendas, (…) de faire comprendre à tous que la bataille pour le climat et contre le dérèglement climatique est jumelle de la bataille pour préserver et restaurer la biodiversité. Et que l’une et l’autre se nourrissent“.

Après une sortie en mer dans le célèbre parc naturel des Calanques, il a annoncé la tenue en France d’un “One ocean summit” fin 2021 début 2022. Mais aussi une forte augmentation des zones de protection forte dans les eaux françaises de Méditerranée, qu’il veut porter à 5% du total en 2027.

L’acteur américain Harrison Ford, très engagé pour la préservation de la nature, a lui aussi pris part au congrès en clôturant la cérémonie avec un message fort : “C’est dur de lire les grands titres – inondations! incendies! famines! épidémies! – et de dire à ses enfants que tout va bien. Ça ne va pas! Nom de Dieu, ça ne va pas! C’est normal de ressentir de la frustration, de l’angoisse, de la peine. Mais ne vous enfuyez pas. Réclamez justice. Justice pour Mère nature!

Le président du Conseil européen Charles Michel, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, la directrice générale de l’UNESCO Audrey Azoulay, le photographe Sebastião Salgado, la présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde, le maire de Marseille Benoît Payan et Nicolas Hulot étaient également présents.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page