Politiques

Yannick Jadot plébiscité par les sympathisants EELV, loin devant ses adversaires de la primaire, selon notre sondage

À quelques jours du début du premier tour de la primaire des écologistes, qui aura lieu du 16 au 19 septembre 2021 et qui désignera le candidat soutenu par Europe-Écologie-Les Verts à la présidentielle de 2022, Yannick Jadot est plébiscité par près de sept sympathisants EELV sur dix, loin devant ses adversaires, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria publié le samedi 4 septembre pour franceinfo et Le Parisien/Aujourd’hui en France. Le second tour de la primaire écologiste aura lieu du 25 au 28 septembre 2021.

À la question “quelle personnalité ferait le meilleur candidat écologiste en vue de l’élection présidentielle de 2022 ?”, 69% des sympathisants EELV répondent par le nom de l’eurodéputé. Yannick Jadot apparaît ainsi loin devant l’ancienne porte-parole du parti Sandrine Rousseau (11%), la présidente de Génération écologie et ancienne ministre de l’Écologie Delphine Batho (8%), le maire de Grenoble Éric Piolle (7%) et le co-président de Cap écologie et candidat malheureux aux régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur Jean-Marc Governatori (4%). 1% des personnes interrogées n’ont pas souhaité répondre.

Yannick Jadot jouit également d’une belle cote de popularité auprès de l’ensemble des Français. Il recueille effectivement 47% d’opinion favorable, devant Sandrine Rousseau (18%), Delphine Batho (16%), Éric Piolle (11%) et Jean-Marc Governatori (8%).

Pour 69% des sondés, Yannick Jadot serait le meilleur candidat écologiste en vue de l'élection présidentielle de 2022. (FRANCE INFO / RADIO FRANCE)

C’est d’ailleurs le candidat de gauche qui recueillerait le plus de suffrages au premier tour de la présidentielle de 2022, selon notre sondage. Avec 10% d’intentions de vote, Yannick Jadot se place juste devant la socialiste Anne Hidalgo (9%) et le candidat de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon (8 à 8,5%). La tendance observée aux élections européennes de 2019, puis aux municipales de 2020 et enfin dernières régionales semble effectivement se confirmer.

“Ce n’est pas anodin que le candidat des écologistes fasse un score identique ou supérieur à celui des socialistes.”

Brice Teinturier, délégué général d’Ipsos

à franceinfo

En revanche, Yannick Jadot ne se place qu’en quatrième position, loin derrière le président sortant Emmanuel Macron (24 à 26%), la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen (19 à 23%) et le ou la candidate de la droite, Xavier Bertrand (15 à 17%) ou Valérie Pécresse (14 à 16%).

Ce sondage Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo et Le Parisien/Aujourd’hui en France a été réalisé sur le terrain les 2 et 3 septembre 2021 auprès d’un échantillon de 925 personnes inscrites sur les listes électorales et représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page