Femme

Voici pourquoi il ne faut pas prendre de douche de plus de 15 minutes, selon les médecins

En termes d’hygiène, tout excès est mauvais pour la santé. En ce sens, le fait de “trop se doucher” comporte des effets néfastes pour notre corps et notre organisme. Et par “trop”, on parle à la fois de fréquence de lavage et de durée. 

Si l’on sait déjà que la fréquence de douche ne doit pas être quotidienne, qu’en est-il du temps de douche maximal préconisé par les médecins ?

Se doucher à l’excès : quels sont les dangers pour la santé ?

Il semblerait que “la plupart des gens se lavent trop”. C’est du moins ce que sous-entend le Dr. C. Brandon Mitchell, dermatologue américain, à nos confrères du magazine Time. Nous nous douchons donc trop souvent, trop longtemps. Et cela a des conséquences pas toujours positives sur la santé… 

Se doucher trop longtemps enlève en fait l’huile naturelle présente sur la peau, engendrant irritations et lésions cutanées par lesquelles les bactéries peuvent entrer plus facilement dans l’organisme. 

De surcroît, le fait de dépasser le temps maximal de douche conseillé par les experts déséquilibre les mécanismes naturels de défense de la peau.

Mais alors quelle est cette fameuse durée à ne pas dépasser par douche ? 

Il ne faut pas se doucher plus de 15 minutes, d’après les dermatologues

15 minutes : c’est le temps maximum que devrait durer une douche selon les dires des dermatologues.

Une experte américaine, interrogée par nos confrères de Eat This, explique : « Je pense que la durée idéale [sous la douche] serait de 5 à 15 minutes », déclare Anna Chacon. 

“C’est juste assez de temps pour rincer et shampouiner/hydrater vos cheveux, ainsi que pour appliquer du savon. Plus de 15 minutes – à savoir, lorsque vos mains se plissent -, c’est déjà beaucoup trop.”

La température de l’eau joue également un rôle 

Les problèmes causés par une trop longue durée de douche sont également liés à sa température. Il y a tout d’abord risque de surchauffe, mais également risque de problèmes cardiovasculaires.

Plusieurs études ont constaté un lien entre la température de la douche et le risque d’événements cardiovasculaires.

A lire également : 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page