Technologie

Qualcomm annonce son codec aptX Lossless pour une transmission audio sans perte en Bluetooth

Après les codecs aptX, aptX HD et aptX Adaptive, Qualcomm s’attaque à la transmission audio Bluetooth en qualité CD et surtout sans perte. Pour cela, le constructeur propose le nouveau codec (codeur/décodeur) aptX Lossless, qui s’adresse aux constructeurs de smartphones, de casques audio et d’écouteurs, et constitue une nouvelle brique dans le programme Snapdragon Sound. L’objectif est de constituer une liaison Bluetooth optimale qui permet de transmettre de l’audio 16 bits et 44,1 kHz sans perte d’information.

Pour cela, Qualcomm utilise un procédé de compression non destructive (lossless) similaire à celui des fichiers FLAC et de l’audio ALAC (Apple Lossless Audio Codec) d’Apple et, dans une moindre mesure du LDAC de Sony (fonctionne selon le cas en lossy ou en lossless). La différence est que le codec ALAC d’Apple est appliqué au streaming de musique, mais n’intervient pas dans la liaison Bluetooth, ce qui explique pourquoi les AirPods, AirPods Pro et AirPods max, qui fonctionnent avec le codec AAC, ne peuvent pas en bénéficier.

Grâce à une architecture matérielle/logicielle optimisée, le codec aptX Lossless garantit une bonne qualité de liaison dans la majorité des situations. De plus, il s’inscrit dans la plate-forme aptX Adaptive qui peut, en cas de besoin, adapter son débit à la qualité de la liaison Bluetooth (de 140 kbit/s à 1000 kbit/s). En outre, la plate-forme permet de choisir automatiquement le bon codec aptX en fonction du contenu audio et assure une coexistence sans interférences entre le Bluetooth et le Wi-Fi.

En revanche, les constructeurs qui désirent l’utiliser devront payer une licence, mais aussi faire certifier leur matériel par Qualcomm, afin de vérifier qu’il correspond bien aux critères de qualité audio et de performances requis. Cela devrait permettre par exemple d’éviter d’utiliser le codec avec des écouteurs qui offrent un mauvais son.

Qualcomm mise sur l’engouement de l’audio lossless par les utilisateurs et sur l’adoption de son programme Snapdragon Sound par les constructeurs, avec déjà 31 licences incluant des constructeurs tels que Asus, Motorola, Xiaomi, Edifier, Audio-Technica et Master & Dynamic.

A découvrir aussi en vidéo :

Le constructeur souhaite proposer son nouveau codec d’abord dans les smartphones et les casques/écouteurs, mais vise par la suite des appareils tels que les tablettes, les ordinateurs portables, les voitures, et même les montres connectées. Les premiers produits sont attendus pour 2022.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page