Femme

Qui est Queenie ?


Queenie, la reine de Harlem, grande dame le jour, mafieuse la nuit. 

Chicago avait Al Capone, New York a Queenie. Queenie, Stéphanie Saint-Clair, est née en Martinique au début du XXe siècle. Elle part tenter sa chance à New York et devient la reine de Harlem, réussissant dans le business de la loterie clandestine. La prohibition touchant à sa fin, elle est menacée par des mafieux italiens déterminés à prendre le contrôle de ses affaires. Son histoire a déjà fait l’objet d’un roman, la voilà maintenant croquée en bande dessinée par un duo de choc: Elisabeth Colomba spécialisée en art postcolonial et Aurélie Lévy, sa co-scénariste. Les flash backs sur son enfance misérable en Martinique sont réussis, le créole par petites touches donne la justesse aux scènes. Les références historiques sont nombreuses, on aperçoit le « Cotton Club presents Duke Ellington », club de jazz qui a donné lieu au film musical de Coppola. Les droits viennent d’être rachetés par Hollywood. Un bon moment dans l’Amérique du début du XXe.

A lire également :

3 romans rebelles

Bientôt des vols pour New York à moins de 70 euros

Jazz à la Villette, le rendez-vous de la rentrée




Marie France, magazine féminin




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page