Politiques

Le multiplex de la rentrée politique

Des micros tenus par des journalistes en train d'interviewer un homme.
Des micros tenus par des journalistes en train d’interviewer un homme. (PASCAL PAVANI / AFP)

Si tu es un fan de politique, ce week-end, c’était Noël, le jour de l’an et Pâques réunis, quasi le meilleur week-end de l’année : reportages sur la prise de parole dans la Drôme de Jean-Luc Mélenchon, ascension du Mont Mézenc de Laurent Wauquiez, etc.

Du coup, moi, je n’ai rien fait de mon week-end à part suivre toutes les universités d’été donc voici le debrief pour vous si vous avez eu une vie ce week-end, contrairement à moi. Alors d’abord :

Le leader de la France insoumise a fait un super spectacle son et lumière où on le voit apparaître en grand, au milieu de l’eau, hyper humble suivi d’un discours contre l’abstention.

Du côté de la droite, grosse nouveauté puisque, pour une fois, pour cette rentrée, tout le monde était motivé. Fini les histoires. Juvin et Barnier à La Baule, Ciotti dans le Sud Est et Valérie Pécresse à Brive….

Michel Barnier le petit dernier qui s’est lancé dans l’aventure présidentielle avec des envies de cohésion de groupe, de famille républicaine et en fait il s’est retrouvé tout seul avec Philippe Juvin à la Baule et il était déçu, déçu. Il a déclaré : “Tout le monde n’est pas là, mais tout le monde n’est pas loin.” 

On poursuit à gauche, le prix de l’université d’été avec la phrase qui veut dire qu’on va y aller mais en vrai, on garde encore un chouilla de suspense, est attribuée à Anne Hidalgo

Il n’y a pas d’aventure individuelle, il n’y a que des aventures collectives qui peuvent entraîner une adhésion allant bien au delà de notre famille politique

Anne Hidalgo

sur franceinfo

Anne Hidalgo se décidera en septembre, à savoir à partir d’après demain. Et j’oubliais le prix de l’humour de ses universités été 2021 est attribué à Eric Piolle le maire de Grenoble et candidat à la primaire pour 2022. Le Canard Enchaîné lui a récemment décerné le prix du melon d’or 2021 (à savoir le mec qui se la raconte un peu quoi), voila donc la réponse d’Eric Piolle : “Je n’ai pas le melon, j’ai la pêche”.

J’en connais un qui avait la super pêche, ça ne lui a pas forcément porté bonheur… Allez, l’élection présidentielle, c’est dans 223 jours, on va bien s’amuser.

 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page