People

Maeva Ghennam, sa poitrine refaite pour la 3e fois : grosse opération, une prothèse endommagée


Je crois que ma prothèse mammaire a explosé…” C’est en panique que Maeva Ghennam a fait cette confidence le 24 août dernier sur ses réseaux sociaux. La star des Marseillais s’était alors rendue en urgence chez son médecin pour y subir une mammographie. Et les résultats n’étaient pas bons. En effet, la jeune femme de 24 ans a bien rencontré un problème avec l’une de ses prothèses, au point d’avoir recours à une énième opération chirurgicale.

Dans la journée du vendredi 27 août 2021, après être rentrée chez elle, Maeva Ghennam a donné de ses nouvelles sur Snapchat.Je vous explique un petit peu mon opération qui s’est super bien passée ! Comme je vous l’ai dit, ça faisait quelques temps que j’avais des douleurs à mon sein gauche. Je ne comprenais pas, pour moi, il n’y avait rien de grave. En plus, j’adorais mes seins ! En gros, j’avais une prothèse fissurée“, a-t-elle rappelé, un peu “shootée” en raison de tous les médicaments qu’on lui a prescrit pour la douleur.

Mais quelques heures plus tard, c’est une Maeva Ghennam beaucoup moins enjouée et sereine qui est réapparue sur la Toile. La pulpeuse brunette a confié être au plus mal après une intervention pas si évidente. Je souffre vraiment. En fait, ce qu’il s’est passé, c’est que en ayant eu la fissure, j’ai dû subir une grosse opération. C’est quand même la troisième fois que je refais ma poitrine – la première fois, je n’en parle même pas, on m’a décollé ma peau, la deuxième fois je n’ai pas eu mal – mais là, ma prothèse s’était retournée et du coup j’avais une coque. Et cette coque, c’était de l’os qui se formait et il (le docteur, ndlr) m’a fait un curetage“, a-t-elle raconté.

Le curetage est un geste chirurgical consistant à retirer au moyen d’un instrument nommé curette, tout ou partie d’un organe d’une cavité naturelle. “Il a tout arraché dans ma poitrine et il m’a changé ma poitrine, du coup j’ai trop mal, je suis KO. J’ai pris un calmant, je n’en peux plus“, a-t-elle ajouté, très affaiblie depuis son lit.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page