Technologie

on peut déverrouiller le bootloader… mais on perd alors l’accès à ses caméras !

Les utilisateurs avancés de smartphones sont parfois tentés de déverrouiller leur appareil, afin de devenir administrateur (root) et d’en prendre le contrôle total. Avec le dernier Galaxy Z Fold 3 de Samsung, la tâche est possible, mais avec des conséquences importantes. En effet, le constructeur a prévu un dispositif de sécurité qui désactive les caméras de l’appareil si on tente de déverrouiller le bootloader, c’est-à-dire le programme en charge de lancer le système d’exploitation.

Cette sécurité a été confirmée par des membre du forum du site XDA Developers qui ont tenté l’expérience. Le smartphone prévient clairement l’utilisateur que les caméras vont être désactivées, comme le montre l’image ci-dessous (cliquer pour agrandir) :

L’image indique également que l’opération réinitialise le smartphone en configuration usine et efface les données de l’utilisateur. D’autres images postées sur le forum montre qu’il n’est ensuite plus possible de prendre des photos, y compris en utilisant des applications tierces, mais aussi d’enregistrer son visage dans le système de reconnaissance faciale. Seule bonne nouvelle : le verrouillage du bootloader redonne l’accès aux caméras.

Notons que Sony avait utilisé un procédé similaire dans ses smartphones, mais l’avais abandonné lors du passage à Android 9 Pie.

A découvrir aussi en vidéo :

Ce n’est pas la première fois que Samsung pose des problèmes aux utilisateurs qui veulent bidouiller leurs smartphones. Ainsi, le système de sécurité Knox mis en place par le constructeur désactive de façon permanente la fonction Google Pay, ainsi que le dossier sécurisé, si on tente de déverrouiller le bootloader.

La désactivation de la caméra constitue un nouveau pas franchi par le constructeur pour éviter que les utilisateurs trafiquent l’OS de leur appareil. Notons qu’elle ne concerne pas les smartphones vendus aux Etats-Unis et dotés de processeurs Snapdragon. En effet, ces versions n’autorisent pas le déverrouillage du bootloader par l’utilisateur et il faut passer par un service payant pour y arriver.

Pour l’instant, il n’y a pas encore de confirmation si cette nouvelle mesure de sécurité concerne également le modèle Galaxy Z Flip 3.

Source : XDA Developers


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page