Auto-Moto

Le salon de Genève, bientôt exporté au Qatar ?

Non, vous n’êtes pas en train de lire un article humoristique, puisque cette nouvelle est bel et bien véridique. Dès 2022, le salon de Genève pourrait en effet déménager, pour s’exporter au Moyen-Orient, et plus précisément au Qatar. Une information qui peut surprendre au premier abord, et même prêter à sourire, mais qui suit pourtant une certaine logique. On pense évidemment tous au salon de Francfort, exporté depuis cette année à Munich, dans une volonté de renouvellement. Il faut dire que les salons automobiles n’ont plus vraiment le vent en poupe depuis plusieurs années, et il semblerait que la crise du Coronavirus n’ait pas amélioré la situation, précipitant même leur déclin. D’où l’importance pour les organisateurs de trouver de nouveaux moyens de réinventer ces rendez-vous, afin d’attirer à nouveau constructeurs et visiteurs. Après deux annulations de suite, le GIMS s’apprête donc à se renouveler à son tour, avec une formule tout à fait inédite.

Que les inconditionnels de l’évènement suisse se rassurent tout de suite, le salon sera toujours bien organisé chaque année à Genève, comme c’est le cas depuis 1905. La grande nouveauté réside donc dans le fait que le rendez-vous se déroulera également à Doha une fois tous les deux ans, à partir de 2023. Organisé en association avec Qatar Tourism, ce nouveau salon exposera l’intégralité de ses détails à l’occasion du GIMS 2022, qui ouvrira quant à lui ses portes du 19 au 27 févier prochain. Le but de ce nouveau concept est avant tout d’attirer une nouvelle clientèle au Qatar, cet évènement ayant alors pour ambition de devenir « un nouveau salon automobile de renommée mondiale pour le Moyen-Orient ».

Un programme à préciser

Pour l’instant, aucune information n’a encore été dévoilée sur ce futur salon de Doha, qui devrait alors rayonner dans toute cette région du monde, assez pauvre en rendez-vous automobiles d’envergure, contrairement à l’Europe. A ce propos, le directeur du groupe Qatar Airways et secrétaire général de Qatar Tourism, Son Excellence Monsieur Akbar Al Baker affirme qu’« en accord avec la stratégie nationale, Qatar National Vision 2030, nous développons notre offre touristique afin de positionner le Qatar comme une destination de premier plan dans le monde et de garantir que les visiteurs puissent profiter du meilleur de ce que le Qatar a à offrir ».

Il ne reste désormais plus qu’à patienter pour en savoir plus sur ce nouveau rendez-vous, ainsi que sur la liste des constructeurs qui seront présents.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Salon de Genève 2020 : visite virtuelle des 87 nouveautés révélées

Salon de Munich 2021 : dates, horaires, prix, billets… les infos pratiques

Salon de Munich 2021 : toutes les nouveautés attendues


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page