Sports

Objectif Pékin 2022 pour les Bleus

Absente des Jeux Olympiques depuis 2002, l’équipe de France de hockey sur glace espère bien mettre fin à cette longue disette. Pour cela, l’équipe de Philippe Bozon, le sélectionneur des Bleus, devra remporter cette semaine le TQO de Riga (Lettonie).

Salt Lake City est désormais un lointain souvenir. Depuis presque 20 ans maintenant, l’équipe de France de hockey sur glace tente en vain de se qualifier à nouveau pour les Jeux Olympiques. Alors que Pékin 2022 approche à grands pas (4-20 février), les joueurs de Philippe Bozon disposent d’une dernière chance de valider leur ticket pour l’événement tant attendu. Pour cela, les Bleus devront remporter cette semaine le Tournoi de qualification olympique (TQO) de Riga en Lettonie, qui se dispute du 26 au 29 août. Au programme, pour les coéquipiers du capitaine Damien Fleury, la Hongrie ce jeudi, puis l’Italie vendredi, avant peut-être la finale du groupe E dimanche contre les locaux. Favoris sur leurs terres, ces derniers devront cependant composer sans Bob Hartley, leur sélectionneur, qui n’a pas été libéré par l’Avangard Omsk, son club en Russie. Du côté des Français, Bozon pourra notamment compter sur ses joueurs qui évoluent en NHL, à savoir Pierre-Edouard Bellemare, Antoine Roussel et Alexandre Texier. En revanche, les Bleus devront faire sans le défenseur Yohann Auvitu, forfait de dernière minute.

Une génération en quête de son rêve olympique

« Aujourd’hui, on se rend compte que pour toute une génération, c’est la dernière opportunité de se qualifier. (…) Ça va être d’une très haute intensité, de toute façon j’ai jamais joué de TQO où cela allait à deux à l’heure. Ce sont des matchs qui se jouent à rien. Ça finit souvent avec l’équipe la plus déterminé qui va aller chercher le but de merde. L’équipe de France a toujours fait des performances quand elle s’est appuyée sur son groupe. Alors oui, il va y avoir du monde dans la patinoire et ça va être très compliqué au niveau des équipes mais, je vais être honnête avec vous, je m’en fiche des autres équipes. Pour moi la seule chose sur laquelle je me concentre, c’est le premier match contre la Hongrie », a pour sa part expliqué Bellemare, dans un entretien accordé à L’Equipe. Pour le nouveau joueur de Tampa Bay Lightning, les Jeux Olympiques représentent d’ailleurs « le but absolu. » Pour rappel, lors des matchs de préparation, les Bleus ont dominé la Corée du Sud (4-2) et ont été battus par le Danemark (2-8).

La sélection française pour le TQO :

Buysse (Amiens), Hardy (Anglet), Ylönen (Cergy-Pontoise), Bault (Amiens), Chakiachvili (Rouen), Crinon (Dukla Michalovce, SLQ), Gallet (KalPa, FIN), Hecquefeuille (Mulhouse), Manavian (sans club), Thiry (Berne, SUI), Llorca (Angers), Bellemare (Tampa Bay Lightning, USA), Berthon (Genève, SUI), Bertrand (Tappara Tampere, FIN), Bozon (Lausanne, SUI), Claireaux (Mlada Boleslav, CZE), Da Costa (Yekaterinburg, RUS), Douay (Lausanne, SUI), Fleury (Grenoble), Perret (Mountfield HK, RTC), Rech (Wolfsburg, ALL), Ritz (Angers), Roussel (Arizona Coyotes, USA), Texier (Colombus Blue Jackets, USA) et Treille (Grenoble)

HOCKEY SUR GLACE / TOURNOI DE QUALIFICATION OLYMPIQUE
Du 26 au 29 août, à Riga (Lettonie)

Groupe E
1- France 0 point
2- Hongrie 0
3- Italie 0
4- Lettonie 0

Jeudi 26 août 2021
14h30 : France – Hongrie
18h30 : Italie – Lettonie

Vendredi 27 août 2021
15h00 : France – Italie
19h00 : Lettonie – Hongrie

Dimanche 29 août 2021
12h00 : Hongrie – Italie
16h00 : Lettonie – France




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page