Auto-Moto

Voie du milieu sur autoroute : que dit la loi ?

Que celui qui n’a jamais squatté un peu trop longtemps la voie du milieu me jette la première pierre. Car que l’on soit un automobiliste parfait ou non, il nous est tous déjà arrivé de nous installer sur cette file, parfois par inattention, souvent par facilité. Car les raisons de rester au milieu sont nombreuses, allant de la méconnaissance du Code de la Route à la volonté d’être tranquille et de ne pas avoir à freiner pour laisser les autres s’insérer. Quoi qu’il en soit, plus d’un tiers des automobilistes français sont adeptes de cette pratique, selon une étude très sérieuse, menée par l’Observatoire de la Sanef. Pire encore, « la nuit, c’est un conducteur sur deux qui roule excessivement sur la voie du milieu » selon Pascal Contremoulins, responsable de la sécurité du groupe Sanef interrogé par le Huffington Post. Une pratique très répandue donc, mais qui n’est pas sans danger, pour vous comme pour les autres.

En effet, la circulation sur la voie du milieu créé des embouteillages, empêchant alors les automobilistes de se répartir correctement sur les voies. Car pour rappel, la circulation doit se faire sur la file de droite, tandis que les deux les plus à gauche ne doivent quant à elles n’être utilisées que pour les dépassements, sur une courte distance. Une fois la manoeuvre effectuée, tout le monde devrait alors se rabattre tout à droite. En théorie. Sauf que lorsque des automobilistes roulent au milieu, certains sont alors tentés de les doubler par la droite, la voie de gauche étant alors déjà utilisée, parfois bloquée par des conducteurs roulant moins vite. En plus d’engendrer de nouvelles infractions, cela met également en danger…Lire la suite sur Auto moto : magazine auto et moto


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page