Politiques

Déconfinement, séparatisme, glottophobie… Ces 20 mots et expressions découverts en 2020

“Mince, mon masque !” Alors que vous sortez de votre immeuble, les regards médusés des passants vous signalent votre oubli. Cette année, plus question de sortir sans l’accessoire de mode saison 2020-2021, que ce soit pour descendre vos poubelles ou aller au travail. Sans ce précieux sésame, vous pouvez désormais dire adieu à toute forme de vie sociale. Las, vous remontez les trois étages qui vous séparent de votre appartement pour récupérer votre “couvre-bouche” comme disent les Québécois, et vous partez pour une journée avec cette chanson en tête.

L’année 2020 a changé vos habitudes et ajouté quelques mots à votre vocabulaire. Et il n’est pas question que du Covid-19. Franceinfo a sélectionné 20 mots qui ont fait leur apparition en 2020 et vous explique pourquoi vous continuerez à les utiliser et les entendre l’an prochain.

1Confinement, déconfinement et reconfinement

Il est loin le temps où nous regardions d’un air circonspect les Italiens passer leur mois de février coincés sur leurs balcons. L’arrivée du Covid-19 en France a d’abord entraîné la fermeture des restaurants, bars et commerces non essentiels le 14 mars, puis figé les écoles le 16 mars et, enfin, provoqué le confinement de tout le pays le 17 mars. Un bouleversement si soudain qu’Emmanuel Macron n’a même pas osé en prononcer le nom dans son adresse aux Français du 16 mars. Il préfère annoncer une réduction des déplacements “au strict nécessaire”, sans pour autant négliger le fait que “nous sommes en guerre”

Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la réduction des déplacements et contacts "au strict nécessaire"

En découvrant le confinement, vous avez ensuite bénéficié d’une offre exceptionnelle, composée de trois mots pour le prix d’un. Est arrivé le 11 mai le déconfinement, puis le 30 octobre, le reconfinement. Un petit nouveau a même réussi l’exploit de faire son apparition en décembre : l’autoconfinement, le fait de s’isoler dans la perspective des retrouvailles des fêtes de fin d’année.

Pourquoi vous allez continuer à l’utiliser en 2021 ? Parce que vous n’êtes pas près de remettre les pieds dans un bar. La réouverture de nombreuses structures n’est pas encore actée : théâtres, cinémas, restaurants… Des dates indicatives ont été avancées par le gouvernement, mais restent soumises à l’évolution de l’épidémie.

2Gestes barrières

Plus forts que les mots de 2020, il y a les actes… et les gestes (barrières). Port du masque, distanciation sociale, lavage de mains régulier, aération des pièces, tousser dans son coude… Ces actions ont orchestré la lutte contre la propagation du Covid-19. Déjà utilisée dans les campagnes de prévention contre la grippe, l’expression “gestes barrières” a désormais intégré le vocabulaire courant et ne devrait pas le quitter en 2021.

On aurait pu également vous en parler : la quatorzaine et la septaine, ce délai d’isolement forcé des personnes positives au Covid-19, pendant 14 jours, raccourci à une semaine depuis septembre.

3“I can’t breathe”

“Je ne peux pas respirer.” La phrase martelée par George Floyd alors qu’il était molesté par les forces de l’ordre est devenu le nouveau slogan du mouvement Black Lives Matter (“La vie des Noirs compte”). Cet Afro-Américain de 46 ans est mort le 25 mai 2020, à Minneapolis (Minnesota), après avoir été maintenu pendant 8 minutes et 46 secondes au sol. Le genou d’un policier, plaqué contre sa nuque, l’empêchait de respirer.

Le point de départ de manifestations massives aux Etats-Unis pour défendre les droits des personnes noires et protester contre les violences policières. L’histoire de Jacob Blake, un autre homme noir, touché par sept tirs à bout portant lors d’un contrôle d’identité sous les yeux de ses enfants, a aussi bouleversé le pays en août.

Des manifestants rassemblés à l'endroit exact où George Floyd a été arrêté, à Minneapolis (Minnesota), le 2 juin 2020. (LEAH MILLIS / REUTERS)

Pourquoi vous allez continuer à en entendre parler en 2021 ? Parce que l’affaire Michel Zecler a fait ressurgir le débat sur les violences et le racisme au sein des forces de l’ordre en France, après des manifestations en juin dans le cadre de l’affaire Adama Traoré. Emmanuel Macron a d’ailleurs annoncé un Beauvau de la sécurité afin de réformer les services de police.

4“Cancel culture”

Cet anglicisme se traduirait par “culture de l’annulation”. Il désigne le fait de dénoncer des agissements problématiques d’une personnalité publique ou d’un groupe et de générer un boycott de ces personnes et de leurs œuvres, comme avec les films de Roman Polanski, accusé de viol, ou encore les livres de Gabriel Matzneff.

Mot de l’année 2019 en Australie, l’expression “cancel culture” arrive peu à peu en France où le débat sur le boycott des artistes soupçonnés ou condamnés pour des crimes et délits sexuels ressurgit régulièrement. En février, le cinéaste franco-polonais avait été couronné du César du meilleur réalisateur. Une récompense qui avait provoqué le départ fracassant de l’actrice Adèle Haenel, qui affirme elle-même avoir été victime de violences sexuelles de la part d’un autre cinéaste.

Pourquoi vous allez continuer à l’utiliser en 2021 ? Parce que la parole des femmes continue de se libérer et des agissements sexistes et délictueux sont toujours dénoncés sur les réseaux sociaux. Plusieurs comptes ont vu le jour sur Instagram comme Balance ton stage, ou encore Balance ton agency, qui rapporte les comportements sexistes, racistes et homophobes dans le milieu de la publicité.

5Haut-Karabakh

Vous savez enfin placer sur une carte cette région du Caucase. Enclavé dans l’Azerbaïdjan, ce territoire peuplé en majorité d’Arméniens a été cet automne le théâtre d’une guerre qui a opposé les Arméniens et les Azéris. Chacun revendique l’autorité sur ce territoire peuplé en majorité d’Arméniens. Une guerre y avait déjà fait plus de 30 000 morts, entre 1991 et 1994, à la suite de l’éclatement de l’URSS, chacun des Etats nouvellement indépendants revendiquait la région. Le territoire avait été placé sous autorité azerbaïdjanaise. La situation demeurait tendue, mais une certaine stabilité était actée.

>> Caucase : l’article à lire pour mieux comprendre le conflit dans le Haut-Karabakh

Les équipes de secours s'activent dans les ruines d'une maison frappée par un tir de roquette, à Gandja, le 17 octobre 2020. (UMIT BEKTAS / REUTERS)

Soutenu par son allié turc, l’Azerbaïdjan a lancé une offensive le 27 septembre dans la région. Les combats ont fait plus de 600 morts en deux mois. Sous l’égide de la Russie, un accord a été trouvé entre les deux gouvernements le 9 novembre, mais le Haut-Karabakh est resté sous tutelle azerbaïdjanaise. Le Premier ministre arménien est depuis très critiqué pour avoir entériné cet accord. De nombreux Arméniens ont quitté le territoire, après avoir brûlé leur maison pour ne rien laisser aux forces ennemies.

On aurait également pu vous en parler : le Tigré, un territoire au nord-est de l’Ethiopie, dont les habitants pro-indépendance sont en proie à de violents affrontements avec le gouvernement fédéral depuis le mois de novembre. Plus de 45 000 personnes ont déjà fui la région et se sont réfugiées au Soudan voisin.

6(Test) PCR

Naïf, vous avez découvert en 2020 que vos narines étaient d’une profondeur insoupçonnée lorsque vous avez dû passer votre premier test PCR afin de savoir si vous étiez atteint du Covid-19. Asymptomatique ou non, membre d’un cluster (ou foyer épidémique) ou non, même tarif. Vous avez dû vivre ce moment assez désagréable, peut-être à plusieurs reprises, souvent après de nombreuses minutes d’attente dans une file à un mètre de distance de vos concitoyens. 

Une médecin tenant un test PCR à l'aéroport de Dresde (Allemagne), le 3 août 2020. (PICTURE ALLIANCE / GETTY IMAGES)

Si vous non plus, vous ne supportez plus la vue de ces coton-tiges géants et souvent douloureux pour vos fosses nasales, sachez que des tests salivaires ont déjà été conçus. L‘Agence nationale de sécurité du médicament doit désormais donner son feu vert pour leur déploiement à grande échelle.

On aurait également pu vous en parler : la zoonose, le terme qui désigne une maladie qui se transmet de l’animal à l’homme et que pourrait être le Covid-19. Un temps avancé comme remèdes contre le virus, l’hydoxychloroquine et le Remdésivir ont été désapprouvés par des études scientifiques durant l’été.

7Glottophobie

Une discrimination ou une moquerie liée à l’accent d’une personne, c’est ce que l’on appelle la “glottophobie”. La découverte de ce mot a accompagné l’arrivée au premier plan de la scène politique de Jean Castex, nommé en juillet au poste de Premier ministre. 

Discours de politique générale du Premier ministre Jean Castex

L’accent du Sud-Ouest du chef du gouvernement a été qualifié de “rocailleux genre 3e mi-temps de rugby”, voire “d’accent du terroir” par plusieurs éditorialistes politiques. Des remarques qui ont fait ressurgir l’idée de sanctionner d’éventuelles discriminations liées à l’accent.

Pourquoi vous allez continuer à l’utiliser en 2021 ? Parce qu’une nouvelle proposition de loi a été adoptée en novembre par l’Assemblée. Le fait de discriminer une personne en raison de son accent pourrait être passible de trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

8Mediapro

Avoir les yeux plus gros que le ventre. Voilà comment on pourrait qualifier l’attitude du groupe audiovisuel sino-espagnol Mediapro. Devenu en août 2020 le diffuseur majeur de la Ligue 1 en France, via la chaîne Téléfoot, il avait acquis en 2018, à la surprise générale, les droits de diffusion de la première division du football français pour la période 2020-2024, pour plus de 800 millions d’euros par an.

>> Droits TV : cinq questions que pose le nouveau refus de paiement de Mediapro

Mais depuis septembre, l’entreprise de Jaume Roures n’honorait plus ses paiements à la Ligue professionnelle de football (LFP), soit un manque à gagner de plus de 350 millions d’euros pour l’instance française. Un conciliateur avait été nommé par le tribunal de commerce de Nanterre et un accord a été trouvé en décembre. Mais celui-ci est aux dépens de la survie de Téléfoot.

Les studios de la chaîne Téléfoot, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 18 août 2020. (BERTRAND GUAY / AFP)

Pourquoi vous allez continuer à en entendre parler en 2021 ? Parce que la fermeture de la chaîne a été actée le 11 décembre. Téléfoot a diffusé sa dernière journée de Ligue 1 le 23 décembre.

9Séparatisme

Prononcé par Emmanuel Macron pour la première fois en octobre 2019, le terme “séparatisme” est utilisé depuis par l’exécutif pour dénoncer les atteintes aux valeurs de la République, principalement dans le cadre de l’islamisme radical. Annoncé en juillet, le projet de loi du gouvernement contre le séparatisme a vu le jour début octobre, présenté par le président de la République aux Mureaux (Yvelines). “Le problème, c’est le séparatisme islamiste”, a déclaré le chef de l’Etat. Critiqué pour sa stigmatisation de l’islam, le texte a depuis été rebaptisé “projet de loi confortant les principes républicains”.

>> Du “communautarisme” au “séparatisme” : comment une notion floue est devenue un concept politique

Emmanuel Macron : ses annonces contre "le séparatisme religieux"
France 2

Pourquoi vous allez continuer à en entendre parler en 2021 ? Parce qu’après l’assassinat de Samuel Paty le 16 octobre 2020, l’ensemble de la classe politique a une fois de plus dénoncé les conséquences dramatiques de la radicalisation islamiste en France. Le projet de loi “confortant les principes républicains” sera étudié à l’Assemblée nationale début 2021, après avoir été présenté le 9 décembre par le gouvernement.

10Bamboche

Ce terme un peu désuet, qui désigne la fête, a été repopularisé, malgré lui, par Pierre Pouëssel, préfet de la région Centre-Val de Loire. Lors d’une intervention chez nos confrères de France 3 Centre-Val de Loire, le 22 octobre, il est interrogé au sujet des règles sanitaires à appliquer, et sa réponse est sans appel : “On ne fait plus la fête. La bamboche, c’est terminé.” 

En une phrase, Pierre Pouëssel a réussi à résumer le deuil de nos soirées au bar, des sorties en boîte de nuit et autres thés dansants qui devront attendre des jours meilleurs. Le succès est même allé jusqu’à la création de tee-shirts et de sacs portant la fameuse inscription.

Pourquoi vous allez continuer à l’utiliser en 2021 ? Parce que la bamboche ne va pas pouvoir reprendre de sitôt. Les restaurants pourraient rouvrir le 20 janvier si la situation sanitaire le permet (et c’est loin d’être assuré à ce jour), mais aucune date n’a été avancée pour les cafés, les bars ou les établissements de nuit.

11Distanciel

Cours en distanciel, réunions en distanciel, 2020 est par excellence l’année du distanciel. Construit par opposition au présentiel, ce terme désigne le fait pour un événement ou un cours de se tenir en version numérique à suivre à distance pour les personnes concernées, au lieu de les réunir. Le protocole sanitaire de l’Education nationale prévoit que la moitié des cours se tiennent en distanciel au lycée. Dans l’enseignement supérieur, le distanciel est obligatoire, à l’exception des travaux pratiques.

Une étudiante suit ses cours en ligne durant le confinement à El Masnou (Espagne), le 2 avril 2020. (ALBERT GEA / REUTERS)

On aurait également pu vous en parler : plusieurs méthodes ont vu le jour pour inciter les consommateurs à poursuivre leurs achats, comme le “click and collect”, mis en place par de nombreux commerçants. Dans le monde de la culture, les spectacles et concerts dématérialisés ont été une maigre alternative pour permettre à certains artistes de continuer leurs représentations.

12TikTok

Le réseau social chinois, lancé en septembre 2016, a explosé cette année : son application a dépassé les 2 milliards de téléchargements et environ 800 millions d’utilisateurs actifs sont recensés. Vidéos humoristiques, challenges de danse, tout le monde a débarqué sur TikTok, y compris les politiques. Emmanuel Macron y a félicité les bacheliers en juin, et répondu à quelques questions dans le cadre d’une interview à Brut, donnée le 3 décembre.

@brutofficiel

Un album de rap pour @emmanuelmacron ? ➡️ Le lien de la story Snap en bio.

♬ original sound – Brut.

TikTok a aussi donné lieu à une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Donald Trump a voulu interdire le réseau social outre-Atlantique — qu’il accusait d’espionnage industriel — s’il ne passait pas sous pavillon américain. Le président a depuis été contredit par plusieurs décisions de justice, qui ont donné raison à l’entreprise chinoise ByteDance, propriétaire de l’application.

On aurait également pu vous en parler : Zoom ! Le sauveteur mondial du télétravail vous a valu de merveilleux échanges avec vos collègues. “Coupe ton micro ! Mais je ne vous vois plus. Appuie sur le bouton, là, à gauche. Ça capte plus.” Côté innovation, les Fleets, équivalent des stories sur d’autres réseaux sociaux, ont été lancés sur Twitter à la mi-novembre. Sur Instagram, ce sont les Reels, des vidéos en format court qui sont apparues.

Et pour éviter de passer pour un has-been au dîner de Noël, vous pouvez toujours évoquer Yubo, le réseau social qui monte chez les ados. Créé par des Français, ce “Tinder des centres d’intérêt” permet de créer un groupe de discussion avec des utilisateurs ayant des passions similaires aux vôtres.

13“Tu hors de ma vue”

En toute logique, si un membre de votre foyer a plus de 8 ans et moins de 18, vous n’avez pas pu échapper à Wejdene cette année. La jeune artiste de 16 ans, originaire de La Courneuve, a connu le succès grâce à ses vidéos sur… TikTok justement. Sa chanson Anissa, dans laquelle elle raconte sa rupture avec son petit ami après qu’il l’a trompée, est devenue l’un des tubes de 2020. Elle est même dans le Top 50 des chansons françaises de l’année sur Spotify. Wejdene est aussi l’artiste la plus recherchée de l’année en France sur Google.

L’expression “tu hors de ma vue” que Wejdene emploie à plusieurs reprises, est devenue l’une des punchlines de sa chanson. Jean-Luc Mélenchon l’a même parodié sur la plateforme sociale en transformant les paroles de Wejdene en “Macron, tu hors de ma vue”.

@melenchonjl

Eh ##Macron ! Tu hors de ma vue ##pourtoi ##anissa ##TikTokTutos ##Melenchon ##premiertiktok

♬ son original – Jean-Luc Mélenchon

Pourquoi vous allez continuer à en entendre parler en 2021 ? Parce que son premier album “16”, est sorti le 25 septembre 2020 et que le deuxième extrait, Coco, compte déjà plus de 50 millions de vues sur YouTube.

14QAnon

Complotiste, raciste, suprémaciste… La mouvance américaine QAnon s’est formée sur le site 4chan en 2017. Un internaute a publié sous le pseudonyme de “Q”, une série de messages dans lesquels il sous-entendait être un membre de l’administration américaine. Le contenu de ces publications portait sur l’existence d’un réseau pédophile sataniste qui regrouperait de nombreux politiques américains (notamment Hillary Clinton). Les messages anonymes sont devenus plus réguliers et plusieurs théories complotistes ont émergé autour.

Un adepte de la mouvance QAnon lors d'une manifestation à Brooklyn (New York), le 9 août 2020. (STEPHANIE KEITH / REUTERS)

Pour les adeptes du mouvement, Donald Trump agirait en secret pour détruire le complot. Aucun lien n’a été établi entre ce collectif et lui, mais l’ancien président américain n’a jamais condamné ces propos, même lorsqu’il était invité à démentir les théories fallacieuses. Depuis la présidentielle du 3 novembre, “Q” n’a plus posté de message, mais les complotistes continuent de relayer ses informations.

Pourquoi vous allez continuer à en entendre parler en 2021 ? Deux adeptes des théories QAnon ont été élues à la Chambre des représentants au mois de novembre. Marjorie Taylor Greene et Lauren Boebert ont d’ailleurs été félicitées par Donald Trump pour leur élection.

15Steak in-vitro

“On mange quoi ce soir ? Des cellules souches.” Qui sait, dans quelques années, ce pourrait bien être la réalité. La viande cultivée est réalisée à partir de cellules souches d’animaux. Démultipliées par un processus scientifique, ces cellules forment ensuite une fibre musculaire, comparable à celle des êtres vivants. La viande artificielle permet de consommer un produit équivalent, sans abattage d’animaux. Et donc sans élevage de masse, principal argument des pro-viande cultivée.

Un échantillon de viande in vitro à l'université de Maastricht (Pays-Bas), le 9 novembre 2011. (FRANCOIS LENOIR / REUTERS)

>> Fabrication, promesses, craintes… Cinq questions sur la viande artificielle, bientôt commercialisée à Singapour

Pourquoi vous allez continuer à l’utiliser en 2021 ? Parce que les autorités sanitaires de Singapour viennent d’autoriser la vente de morceaux de poulet artificiels dans les restaurants, et qu’en France, la société Gourmey souhaite créer un foie gras in-vitro d’ici à 2022.

16Coronapistes

Plus envie de prendre le métro ou le bus ? Eh non ! Avec l’arrivée du déconfinement et des beaux jours, vous êtes nombreux à avoir choisi d’enfourcher votre bicyclette direction votre lieu de travail. Merci les coronapistes ! Plus de 500 km de pistes cyclables temporaires ont vu le jour en France pour faciliter les déplacements à vélo. Une aubaine quand le trafic des transports en commun et des véhicules était fortement réduit dans les grandes villes. 

Mobilité : les villes face au casse-tête des pistes cyclables
FRANCE 2

A Paris, 50 kilomètres de coronapistes ont été pérennisés à l’issue du confinement, et la rue de Rivoli restera interdite aux voitures, selon les modalités annoncées en septembre par la mairie. Vous n’avez désormais plus d’excuses pour ne pas vous y mettre.

On aurait également pu vous en parler : les “whatsapéros” et leurs variantes, ces apéritifs en visio avec sa famille ou ses amis pour discuter autour d’un verre, chacun confiné chez soi.

175G

Non, il n’y a aucun lien entre cette technologie et l’apparition du Covid-19. Pas plus que les antennes 5G ne transmettraient le virus plus facilement. Aucun lien n’a été établi entre les deux. La 5G accroît le débit des connexions et permet le développement des contenus en réalité augmentée. A vous Netflix dans le métro ! Depuis le temps que vous attendiez de pouvoir occuper vos trajets autrement qu’avec les réseaux sociaux, ou pire, un livre.

>> Les débats sur la 5G sonnent dans le vide pour les habitants des zones blanches : “Chez moi, j’ai toujours zéro barre !”

Attribuées en octobre par l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep), les fréquences 5G sont actives dans plusieurs villes de France depuis le 1er décembre. La mesure fait toutefois débat, notamment chez les élus Europe Ecologie-Les Verts (EELV). “Grosso modo la 5G, c’est pour nous permettre de regarder des films porno même quand vous êtes dans votre ascenseur en HD”, avait déclaré Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, en juillet dernier sur RTL.

5G en France : ce qui va changer avec cette technologie mobile
France 2

Pourquoi vous allez continuer à l’utiliser en 2021 ? Parce que la 5G sera déployée progressivement en France tout au long de l’année et environ 3 000 nouveaux pylônes seront installés d’ici à 2022 pour permettre le bon fonctionnement du réseau. Vous pourrez en profiter pour regarder dans les transports Le Jeu de la dame, l’une des séries qui a cartonné cette année.

18Crew Dragon

Ce n’est pas un nouveau groupe de rap, mais bien le nouveau moyen de transport spatial dont vous avez découvert l’existence cette année. Le vaisseau Crew Dragon est une capsule créée par l’entreprise Space X, propriété du milliardaire Elon Musk. Envoyé dans l’espace le 30 mai 2020, avec à son bord trois astronautes, il a rallié la Station spatiale internationale (ISS) sans incident, et ramené sur Terre deux autres membres de la station en août.

Décollage de la capsule Crew Dragon à bord de la fusée Space X à Cap Canaveral (Floride), le 30 mai 2020.  (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Première entreprise privée à réaliser un tel exploit, en partenariat avec la Nasa, Space X ne va pas s’arrêter là. Six allers-retours vers l’ISS sont prévus selon le contrat signé avec l’agence spatiale américaine. Une réussite qui marque la fin de la dépendance aux structures russes pour les missions américaines.

Pourquoi vous allez continuer à en entendre parler en 2021 ? Parce qu’un nouveau vol commercial de la capsule Crew Dragon aura lieu au printemps, avec à son bord le spationaute français Thomas Pesquet.

19Among Us

Le jeu vidéo créé en 2018 a été installé par plus de 100 millions d’utilisateurs sur Android, mais a surtout été le jeu le plus recherché sur Google en 2020. Un pic d’un million et demi de joueurs simultanés a été enregistré dans cet univers de science-fiction où des équipiers sont réunis au sein d’un vaisseau spatial. Leur objectif ? Identifier des traîtres infiltrés (les “imposteurs”) et s’en débarrasser. Pour leurs ennemis, la mission est à l’inverse, de ne pas se faire repérer et d’éliminer peu à peu les autres concurrents.

Même la démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, membre du Congrès américain, s’est livrée à une session de jeu en streaming sur Twitch, pour promouvoir le vote auprès des autres joueurs durant la campagne électorale pour la présidentielle américaine.

Pourquoi vous allez continuer à en entendre parler en 2021 ? Parce que les soirées entre amis, pour le moment, ce sera plutôt à travers un écran. Et pour ça, de plus en plus d’internautes utilisent Twitch, une plateforme où ils se filment en direct en train de jouer à des jeux vidéo. Une bonne alternative aux whatsapéro ?

20“Megxit”

Calqué sur le Brexit, le “Megxit” désigne le retrait d’Harry et Meghan, duc et duchesse du Sussex, de leurs activités royales. Le couple a annoncé le 8 janvier 2020 la nouvelle, en expliquant vouloir être “indépendant financièrement” et s’occuper de leur famille, avec l’arrivée de leur fils Archie, en mai 2019. Ils ne représenteront donc plus la reine lors de leurs déplacements. Harry et Meghan perdent également leur prédicat d’altesse royale, et vivent désormais aux Etats-Unis.

Pourquoi vous allez continuer à l’utiliser en 2021 ? Parce que Philip, prince consort et grand-père du duc de Sussex, fêtera son 100e anniversaire le 10 juin. La présence d’Harry et Meghan au Royaume-Uni pour l’événement sera particulièrement scrutée.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page