Femme

quels vêtements porter pour être l’élève la plus stylée ?

Parce que nous aimons écumer les tendances mode amenées à guider les saisons prochaines, nous voilà en train d’inscrire celles qui prétendent être les plus en vue du mois de septembre. Et contrairement aux idées reçues, la mode de l’automne-hiver ne se ponctue plus seulement de couleurs sombres, mais invite des camaïeux audacieux à parer ses portants de vêtements. De quoi égayer les collections de prêt-à-porter, qui mettent à présent l’accent sur une colorimétrie prônant l’or, le fuchsia, le lilas et le bleu.

Une prouesse que l’on doit à l’imagination inépuisable des créateurs de renom, qui assurent que la mode de demain continue son ascension, et ne cesse de se réinventer face à la crise sanitaire. Ce qu’on retient ? Des coupes moins conventionnelles et d’autant plus confortables, majoritairement inspirées des habitudes vestimentaires prises lors du confinement. Mais pas seulement.

Quelles sont les tendances mode de la rentrée 2021 ?

Le jeans à pinces

Le denim prend le pli parfait pour marquer les esprits à la rentrée. Mais cette fois, cet indispensable de la garde-robe se mue en pantalon à pinces, dont il tient à présent sa revanche.

Les découpes

Subtiles ou ostentoires, les découpes sont l’art et la manière de dévoiler sans trop en montrer. Car après le succès auquel s’est abonnée la robe cut out signée Nensi Dojaka, c’est au tour d’autres vêtements de se prêter au jeu.

Les rayures colorées

Si les stripes ont connu leur heure de gloire avec la montée en puissance de la marinière cet été, les rayures se portent à présent avec un brin de folie. Car il n’est plus question de se limiter à une version bicolore, mais d’oser les rayures ultra-colorées.

Le harnais

Fer de lance de la saison passée durant laquelle le harnais siégeait en maître, force est de constater que la tendance n’est pas prête de s’éclipser. Ornementé d’œillets selon Dion Lee, piqué d’inspirations équestres d’après Gucci, ou ton sur ton du côté de Versace, le harnais fait plus que jamais de l’ombre aux ceintures.

La résille

Effet seconde peau comme nous le dictent MSGM et Valentino, ou bien portée esprit châle rétro, la résille redore son blason et s’impose comme l’une des tendances inattendues post-vacances.

Sixties

Fidèle à ses imprimés pops, et à ses jeux de matières, la mode des années 1960 injecte une dose de fun aux vêtements et aux accessoires de saison. Des robes aux manches bouffantes aux lunettes oversized, la mode nous berce bel et bien à l’époque sixties.

L’allure sports d’hiver

Si la rentrée est là, la saison des sports d’hiver signe également son arrivée. Et cette fois, il n’est pas question de se contenter de la panoplie stylistique habituelle, mais de concentrer notre intérêt sur des doudounes, des pantalons et des imperméables chics à souhait.

 

Le plissé

L’avènement pour le plissé n’est plus à prouver, au vu de la myriade de silhouettes repérée lors des défilés automne-hiver 2021-2022. Que ce soit du côté de Philosophy di Lorenzo Serafini, de Chloé, d’Ami ou de Dior, les grandes maisons prennent toutes le pli.

Schoolgirl

Quoi de plus naturel qu’une tenue universitaire pour reprendre le chemin de l’école ? Qu’on fasse notre retour sur les bancs de la fac ou bien sur ceux du bureau, la tendance schoolgirl concerne toutes les générations de modeuses.

Party girl

Alors que la rentrée se profile, la mode se rythme au son du bling. Qu’il s’agisse de sequins, de franges ou de plumes métallisées, les vêtements de l’automne-hiver s’assument façon grand soir. Une tendance pop, prête à électriser le front row au bureau.

Le patchwork

Façon écaille de tortue selon Chloé, ou en tweed assemblé chez Dolce & Gabbana, le patchwork met tout le monde d’accord. Et si bien, que la maison Etro s’empare également de cette tendance mode en injectant une dose ethnique à son pantalon puzzle.

Futurewear

Dans un future proche ou lointain, la mode fait prendre des allures de cosmonautes à quiconque se frotte à cette tendance spatiotemporelle. De quoi mettre l’accent sur les tonalités argentées et métallisées, afin de faire entrer le public dans une autre dimension.

Le doré

Parce qu’il est une mine d’or à lui seul, le doré est inlassablement la tonalité qui frappe la mode de l’automne-hiver. Electrique ou bien assagi, l’or s’arbore de la tête aux pieds, et sans aucune modération.

Dure à cuir(e)

Signature éternelle de la maison Hermès, le cuir s’invite dans une version plus sombre, sur les silhouettes Max Mara et Ami. Qu’il soit véritable ou synthétique, il symbolise quoi qu’on en dise, l’une des tendances phare de la rentrée 2021.

A lire également :

 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page