Sports

Pas de Mondiaux de VTT pour van der Poel

Toujours blessé au dos suite à sa chute lors des Jeux Olympiques de Tokyo, Mathieu van der Poel a déclaré forfait pour les championnats du monde de VTT, qui débutent mercredi en Italie.

Mathieu van der Poel ne remportera pas une deuxième médaille aux championnats du monde de VTT. Troisième de l’épreuve de cross-country en 2018, le cycliste néerlandais a été contraint de déclarer forfait pour l’édition 2021, qui débute ce mercredi en Italie, à Val di Sole. Le coureur de 26 ans souffre en effet toujours de son dos, suite à sa chute du 26 juillet lors de l’épreuve de VTT aux Jeux Olympiques de Tokyo, où il était pourtant candidat à la médaille d’or, et il a d’ailleurs dû quitter son camp d’entraînement de Livigno, en Italie, la semaine passée, car il avait trop mal. « Même si son état s’améliore, les championnats du monde de VTT arrivent trop tôt pour le champion du monde de cyclo-cross. Désormais, son intention est de se préparer pour la prochaine partie de la saison, et notamment Paris-Roubaix. Il devrait participer au Tour du Benelux, dont il est le tenant du titre », explique son équipe Alpecin-Fenix dans un communiqué.

Van der Poel de retour lundi prochain ?

Si tout va bien, on reverra donc l’ancien maillot jaune du Tour de France 2021 sur un vélo la semaine du 30 août, avec deux étapes prévues aux Pays-Bas, quatre en Belgique et une dans les deux pays. Puis il se concentrera sur les championnats du monde en Belgique le 26 septembre, puis sur Paris-Roubaix, qui aura lieu cette année le 3 octobre, après avoir été reporté au mois d’avril en raison de la troisième vague de coronavirus qui sévissait dans le nord de la France. Cette saison, Mathieu van der Poel a couru 29 jours en compétition et a remporté sept victoires, dont les Strade Bianche et la deuxième étape du Tour de France, ce qui lui a permis d’endosser le maillot jaune, ce que son grand-père Raymond Poulidor n’avait jamais réussi durant sa carrière.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page