Crypto

C’est le grand retour du Bitcoin à 50.000 dollars

Pour la première fois depuis mai, Bitcoin repasse le cap des 50K$. Le cours du BTC récupère ainsi plus de 70% de la valeur perdue depuis le krach crypto.

L’été, une période terne pour le marché des cryptomonnaies ? Au contraire. Après une fin de deuxième trimestre marquée par un effondrement du cours des crypto-actifs, la reprise est au rendez-vous.

Depuis début août, les prix des cryptomonnaies connaissent de nouveau une forte hausse. La première d’entre elles, Bitcoin, tire ainsi le reste des altcoins. Alors qu’en juin, le cours du BTC chutait à 29K$, il franchit à présent un cap majeur.

Le marché crypto à plus de 2200 milliards de dollars

En effet, pour la première fois depuis mai, Bitcoin cote de nouveau au-delà des 50.000 dollars. En hausse d’un peu plus de 2%, son prix avoisine les 50.200 dollars. La reprise est fulgurante pour le BTC.

En l’espace de quelques semaines, Bitcoin a récupéré plus de 70% de la valeur perdue à l’occasion du crash du marché des cryptomonnaies à la mi-mai. Le BTC se rapproche ainsi du seuil des 1000 milliards de dollars de capitalisation.

Cette confiance retrouvée profite à l’ensemble des principaux crypto-actifs, qui enregistrent de nouveaux ATH à l’image de Cardano, Polygon ou Avalanche. Selon CoinGecko, la capitalisation totale des cryptos dépasse les 2,2 trillions de dollars.

Rappelons qu’en juillet, un mouvement baissier ramenait cet indicateur sous les 1,3 trillion ou 1300 milliards de dollars. Le vent a clairement tourné sur le marché des crypto-monnaies. Et la hausse devrait se poursuivre, au moins pour Bitcoin.

Les institutionnels ne désertent pas Bitcoin

L’offre de BTC se tend, avec des investisseurs qui préfèrent conserver leurs jetons. Ces tensions sur l’offre favorisent donc logiquement un nouvel épisode de hausse du cours des bitcoins. Or, la tendance auprès des investisseurs institutionnels signale pourtant une sortie de capitaux.

Depuis six semaines consécutives, les flux sur les produits d’investissement Bitcoin sont négatifs. Mais d’après des observateurs, les institutionnels se montrent toujours plus intéressés, et ce au travers d’une stratégie de long terme.

« Le nombre d’investisseurs institutionnels qui ont une exposition aux crypto a augmenté de façon spectaculaire au cours de l’année dernière, et ils ne sont pas venus pour des gains à court terme », commente Nikita Ovchinnik de 1inch Network.

Ces derniers mois, malgré le chaos de mai, des géants de la finance internationale se lançaient dans le Bitcoin, à l’image de Morgan Stanley, BlackRock, Goldman Sachs et JP Morgan. Et avec la reprise, même Grayscale retrouve des couleurs. Son GBT remonte à 41 milliards de dollars de valorisation.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page