Sports

Le champion piétine encore

Le retard à l’allumage du Losc s’est confirmé ce samedi soir sur la pelouse de Saint-Etienne (1-1).

Troisième journée de championnat écoulée pour le champion lillois et toujours pas de victoire à se mettre sous les crampons. Tenu en échec par Metz en début d’exercice (3-3) et sévèrement rossé à domicile par le Gym de son ancien coach Christophe Galtier (0-4), le Losc a dû se contenter d’un partage des points ce samedi soir dans le Chaudron stéphanois. Pour le compte du troisième acte de la saison.

Malmenés en première période, les Dogues ont pourtant rallié la pause avec l’avantage au tableau d’affichage. A la faveur d’une réalisation pleine de panache signée Yilmaz – l’un des rares Nordistes à faire honneur à son statut de champion sortant (0-1, 38e). Plus à l’aise au retou

r des vestiaires, les hommes de Jocelyn Gourvennec se sont néanmoins fait surprendre dans le money time, sur un coup de pied arrêté parfaitement exploité par le jeune Sow (1-1, 86e).

« Ce n’est pas notre vrai visage »

« Le championnat a mal commencé pour nous, c’est dur. On n’a que deux points sur neuf. Ce n’est pas notre vrai visage, on n’est pas à notre place. Maintenant, on a montré ce soir qu’on mérite plus je pense », jugeait à chaud Xeka sur l’antenne de Canal+. Avec ces deux petites unités au compteur, le Losc peine décidément à percer et pourrait bien se retrouver dans le rouge au terme de ce week-end. A peine mieux lotie du haut de ses trois points, l’ASSE de son côté s’invite dans la première partie de tableau.

Lire aussi :La 3e journée de L1Le classement de la L1


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page