Sports

Darley Prix de Pont l’Evêque, Salesman sur l’hippodrome de Deauville

800×600

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »,serif;}

PRÉSENTATION DU DARLEY PRIX DE PONT L’EVEQUE

En ce dimanche 22 août 2021, le Tiercé Quarté Quinté+ se disputera sur l’hippodrome de Deauville que nous retrouvons de nouveau. Le Darley Prix de Pont-l’Evêque, troisième course de la réunion I, verra son départ donné aux alentours de 15h15. Notre tournoi est un handicap divisé de première épreuve pour galopeurs, mâles et femelles de quatre ans et plus. Sur les 1 900 mètres de la piste en sable fibré, corde à droite, seize concurrents devront en découdre sous un ciel menaçant. Les meilleurs d’entre eux se partageront une allocation de 50 000 euros. Une bonne entrée en matière avant le Morny.

NOS FAVORIS

SALESMAN (3), avant sa victoire dans la course de référence, n’avait pas montré de dispositions particulières pour le sable fibré. Sixième fin novembre 2019 sur le tracé du jour, il n’avait pu faire mieux le 8 avril 2021 dans les mêmes conditions, terminant huitième d’une Classe 3 sans être dangereux. Les cartes sont naturellement rebattues après sa sortie du 7 août. En 42,5, il peut encore le faire, malgré les neuf livres supplémentaires.

LAUDERDALE (2), vainqueur par trois longueurs du Prix de Montfort pour sa deuxième sortie disputée sur la PSF deauvillaise le 26 novembre 20219, n’a pas été revu sur un champ de course pendant presque seize mois. Après une course de rentré plus qu’honnête sur les 1 850 mètres de Paris Longchamp, il n’a pas fait dans la dentelle, triomphant avec aisance par deux fois à La Teste. Quatre semaines plus tard, il pourrait bien confirmer.

MY CHARMING PRINCE (5), cinquième le 20 juin sur les 1 800 mètres de la Piste du Jockey-Club de Chantilly, n’a pas eu toutes ses aises dans la course de référence couru le 7 août, terminant néanmoins, au prix d’un bel effort final, honorable septième. Frédéric Rossi nous précise qu’il est en bonne condition et qu’il se plait sur la PSF. Il aura son mot à dire.

Suivez notre pronostic et pariez en ligne avec ZEturf : Jusqu’à 250€ de bonus offerts


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page