Technologie

Netflix augmente ses prix en France et coûte désormais entre 8,99 et 17,99 euros par mois


Sans attendre le lancement officiel de son service de jeu vidéo, Netflix augmente déjà ses prix. Nos confrères du Journal du Net sont les premiers à avoir découvert la nouvelle grille tarifaire du service de streaming, commercialisé désormais aux tarifs mensuels de 8,99, 13,49 et 17,99 euros. Depuis son lancement en France en 2014, Netflix a pris l’habitude d’augmenter les prix de ses abonnements tous les deux ans. Ces nouveaux tarifs reflètent ceux déjà pratiqués dans d’autres pays comme les États-Unis.

La HD et la 4K toujours plus chères 

Avec sa nouvelle grille tarifaire, Netflix se contente d’augmenter les prix sans changer le fonctionnement de ses offres. Trois formules sont toujours proposées avec, à notre grand désespoir, toujours une différence de qualité en fonction du prix payé. Seul Netflix continue de faire payer pour de la HD ou de la 4K alors que les autres services de streaming incluent la HD, la 4K et le son Dolby Atmos dans toutes leurs offres. 

Voici les nouvelles offres de Netflix :
Netflix Essentiel : un écran en simultané, qualité SD, 8,99 euros par mois au lieu de 7,99 euros.
• Netflix Standard : deux écrans en simultané, qualité HD, 13,49 euros par mois au lieu de 11,99 euros par mois.
• Netflix Premium : quatre écrans en simultané, qualité 4K, Dolby Atmos et HDR disponibles, 17,99 euros par mois au lieu de 15,99 euros. 

C’est la première fois depuis son lancement que Netflix augmente le prix de son offre Essentiel. Les offres Standard et Premium, commercialisées 9,99 euros et 11,99 euros en 2014, ont de leur côté connu plusieurs hausses. 

A découvrir aussi en vidéo :

Pour l’instant, Netflix n’a pas encore communiqué sur sa nouvelle grille tarifaire. Les nouveaux prix sont néanmoins affichés en page d’accueil de son site officiel ainsi que sur sa FAQ, ce qui signifie que les abonnés devraient bientôt être informés de ces changements. Habituellement, Netflix ne répercute pas immédiatement ces nouveaux prix à ses abonnés existants qui devraient donc bénéficier d’au moins un mois de répit. 

Pour justifier cette hausse de prix, Netflix indiquera sans doute que son catalogue ne cesse de s’étoffer, que ses coûts de production augmentent et que de nouveaux services arrivent prochainement. On doute cependant que tous les abonnés au service de streaming acceptent ce changement avec le sourire. 

Source : Journal Du Net 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page