People

Bernard Montiel pudique face à la mort de ses parents : “Je vis dans une espèce de déni”


Figure du PAF depuis de nombreuses années, Bernard Montiel affiche un sourire sympathique en toutes circonstances. Mais derrière cet air joyeux, l’animateur de 64 ans cache bien des blessures. À commencer par la mort de ses parents. Interviewé par nos confrères du magazine Gala, l’acolyte de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste (C8) se livre comme jamais.

Très discret sur sa vie privée, Bernard Montiel évoque une certaine “élégance“. “J’ai pour règle de n’embêter personne avec mes problèmes. Quand je suis triste, je prends sur moi de le cacher. C’est peut-être une sorte de prétention d’ailleurs, de se vouloir au-dessus de ça. J’ai eu un chien pendant quatorze ans, Farouk, et quand il est mort j’ai pleuré. Je me suis trouvé dans une grande détresse, sans rien partager avec quiconque, se souvient-il. Pire. A l’époque, j’interviewais José Garcia, et mon papa venait de mourir. Je ne lui en ai pas parlé. À la fin, il a demandé ce que j’avais prévu dans les heures qui suivaient. J’ai juste dit : ‘Je fais un aller-retour pour enterrer mon père.’ C’était il y a six ans.

Bernard Montiel face à la mort de sa mère, “dans une sorte de silence”

Peu après, Bernard Montiel a fait face au décès de sa maman. “En 2017, j’ai aussi perdu ma mère dans une sorte de silence. Ce n’est pas rien pourtant une mère…“, réalise-t-il. Sa défunte mère souffrait de la maladie d’Alzheimer. “Les derniers mois ont été terribles. Elle ne me reconnaissait pas. J’ai gardé des images froides, dures. Son regard quand elle tapait derrière la vitre de l’établissement où elle était enfermée parce que sinon elle se perdait, je ne l’oublierai jamais. Vraiment, comment peut-on partager ça ?“, s’interroge alors la star du petit écran.

Des disparitions importantes pour lui qui se souvient avoir grandi au sein d’une famille modeste, avec un père cheminot à la SNCF et une mère lingère. Mais ces chagrins, le charmant brun préfère les porter seul. “Je vis dans une espèce de déni. Je ne vais à aucun enterrement, même de mes proches. La notion d’absence est si violente pour moi que je préfère l’occulter“, regrette-t-il.

Véritable bourreau de travail, ce proche de Brigitte Macron se réfugie notamment dans ses nombreux projets. Il officie à l’année dans 6 à 7 et Touche pas à mon poste sur C8, présente Animaux Stars sur Animaux TV, donne de la voix à la radio sur les ondes de RFM et apparaît dans Olympiascope sur Olympia TV. Mais avant la rentrée, il profite d’une pause bien méritée dans sa superbe maison du Pyla-sur-Mer.

L’interview de Bernard Montiel est à retrouver en intégralité dans le magazine Gala, en kiosques ce jeudi 19 août 2021.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page