Santé

Le tocilizumab bientôt autorisé en Europe contre la Covid-19 ?


L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé le 16 août lancer une évaluation du tocilizumab contre les formes graves de la Covid-19. Ce médicament, un traitement initialement développé par le laboratoire Roche contre la polyarthrite rhumatoïde, inhibe la transmission du signal de l’interleukine 6, une cytokine pro-inflammatoire produite par de nombreuses cellules dont les lymphocytes T et B. Il pourrait donc atténuer les formes sévères de Covid liées notamment à « l’orage cytokinique », une surréaction du système immunitaire observée chez certains patients.

Les études sur le tocilizumab ont donné jusqu’ici des résultats contradictoires. Une étude publiée en mai dans The Lancet montre par exemple que le tocilizumab améliore les chances de survie des patients admis en soins critiques. Une autre étude de janvier note une réduction des risques de mise sous ventilation mais pas des décès. Plusieurs autres études n’ont, elles, pas trouvé d’effet significatif. Ces résultats mitigés n’ont pas empêché la FDA (l’autorité de santé américaine) d’accorder en juin une autorisation d’urgence du tocilizumab pour les formes graves de Covid-19 chez les patients hospitalisés. En juillet, l’OMS a elle aussi mis à jour ses recommandations sur le tocilizumab, en préconisant notamment son utilisation en association avec les corticoïdes. L’EMA se devait donc de procéder à une évaluation, les résultats sont attendus pour mi-octobre. Affaire à suivre.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page