Crypto

La fuite des mineurs Bitcoin chinois : une très bonne affaire

Depuis l’interdiction du minage BTC en Chine, les revenus des mineurs s’envolent. Ils progressent de plus de 50%. Et les frais de transaction montent aussi.

La position des autorités chinoises à l’égard du Bitcoin et du minage, une industrie très développée en Chine, contribuait à la baisse du cours du BTC. Ce durcissement a contraint les mineurs à installer leurs fermes de minage dans d’autres pays.

Après une période de transition, le hash rate Bitcoin renoue progressivement avec son niveau d’avant-crise. La déstabilisation ne fut donc que de courte durée. Mieux, ce sont les revenus de cette activité qui progressent nettement depuis.

La grande migration favorise les mineurs restants

C’est ce qu’illustrent les données de YCharts. Ainsi, les revenus des mineurs atteignaient leur plus bas niveau de 2021 le 27 juin avec 13 millions de dollars. Le 17 août, ce chiffre d’affaires progressait de 35 millions pour s’établir à 48 millions de dollars.

« Comme la difficulté du protocole s’est ajustée en réponse à la grande migration, les mineurs qui sont restés en ligne ont à présent vu leur revenu en BTC augmenter de 57 % par hachage pour atteindre environ 8,8 BTC/EH », analyse Glassnode.

Ces ajustements se poursuivent dans un contexte de reprise du cours du BTC, générant un regain d’activité sur la blockchain. Sur une semaine, Arcane Research note une hausse de 10% des revenus du minage.

Les frais de transaction augmentent également, plus rapidement, à +22%. Cependant, ces frais ne rivalisent pas avec ceux en vigueur sur la blockchain Ethereum. L’étude les évalue en effet à 118.000 dollars par jour.

Les mineurs conservent leur Bitcoin

Pour le minage, l’interdiction chinoise signifie donc moins de concurrence entre mineurs et ainsi des revenus en hausse. Cela peut expliquer qu’en dépit de la correction du prix du BTC, des mineurs nord-américains maintenaient leurs investissements en équipements.

En outre, les mineurs tendent à conserver leur Bitcoin. En effet, la position nette des mineurs de bitcoins est positive depuis le début du mois de juillet. Ces industriels misent visiblement sur une hausse du cours.

Les chiffres leur donnent raison. Au cours du dernier mois écoulé, la valeur de Bitcoin progressait de 17 000 dollars. Et en conservant plutôt qu’en vendant leur Bitcoin, les mineurs tendent à favoriser la hausse du cours.

La hausse des revenus des mineurs va cependant progressivement s’atténuer. Au cours des deux derniers mois, le hash rate a augmenté d’environ 25 % par rapport à son niveau le plus bas. Or, la difficulté du minage du bitcoin s’ajuste environ toutes les deux semaines en fonction de ce taux.

Il est donc plus difficile à présent pour les mineurs de générer du BTC. La poursuite de la délocalisation du minage hors de Chine pourrait en outre accentuer la concurrence et donc la pression sur les revenus.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page