Technologie

au Japon, la Switch fait la loi sur les ventes de jeux vidéo


Pour la première fois depuis 1988 et l’introduction de la NES au Japon, le top 30 des jeux vidéo les plus vendus du moment sur le territoire nippon sont ceux d’une seule et même plateforme. Et plus de trente ans plus tard, cette plateforme est à nouveau une console Nintendo : la Switch.

Le classement des trente meilleures ventes réalisées tous les mois par le très respecté journal Famitsu est sans appel : le pays du soleil levant bat au rythme de la console portable de Nintendo. Et de ses jeux puisque 14 des 30 titres sont développés par big N (Tokyo 2020 inclus Mario mais est développé par Sega).

Comme le relève fort justement Engadget, si on combine ce succès à la jeunesse des plateformes Xbox Series et PS5, on comprend pourquoi les progrès proposés par la future Switch OLED sont si modestes. Nintendo arrive à dominer le monde – et littéralement écraser son marché domestique – avec une console de 4 ans d’âge intégrant une puce datant de 2015, le japonais peut dont prendre tout son temps pour développer sa future console.

À découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

Cette domination met aussi en lumière la préférence des joueurs pour une console portable, capable de les accompagner aussi bien dans leur chambre que dans le bus – ok, ou dans les toilettes. De quoi rappeler à Sony qu’il a développé, il fut un temps une console portable ? Peut-être. En tous les cas, de quoi légitimer les tentatives de PC portables gaming façon GPD Win Max et autres Steam Deck.

Source : Engadget


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page