Politiques

Arnaud Montebourg va annoncer sa candidature le 4 septembre prochain sans passer par une primaire

L’annonce officielle sera donnée le 4 septembre dans sa ville natale de Clamecy, dans la Nièvre, le jour de l’anniversaire de la proclamation de la IIIe République en 1870.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

L’ancien ministre de l’Économie et du Redressement productif sous la présidence de François Hollande (2012-2014), Arnaud Montebourg, va annoncer sa candidature indépendante à la prochaine élection présidentielle de 2022, apprend franceinfo lundi 16 août auprès de l’entourage du futur candidat, confirmant une information de Libération.

L’ancien ministre socialiste, reconverti depuis 2017 en entrepreneur dans le domaine de l’agro-alimentaire, va annoncer sa candidature le 4 septembre prochain lors d’un discours dans sa ville natale de Clamecy (Nièvre), date symbolique commémorant l’anniversaire de la proclamation de la IIIe République par Léon Gambetta en 1870.

Contrairement aux deux précédentes présidentielles, l’ancien candidat aux primaires du Parti socialiste ne souhaite pas passer pas une primaire, dont il était pourtant le promoteur lorsqu’il était secrétaire national du PS chargé de la rénovation du parti. Arnaud Montebourg était arrivé en troisième position lors des primaires de 2011 et de 2016 avant de soutenir François Hollande puis Benoît Hamon.

Selon un de ses proches, membre du Parti socialiste, il y a un creux dans les propositions politiques actuelles sur le terrain du patriotisme économique et du lien démocratique”, qui justifie sa candidature, hors de la “seringue” d’une primaire socialiste. Le candidat possède un “logiciel propre, pas tout à fait aligné sur celui de la social-écologie” que souhaite incarner le Parti socialiste, glisse-t-il, alors que Arnaud Montebourg défend depuis des mois une candidature unique de la gauche pour 2022.

L’actuel entrepreneur s’est fait la voix de la ré-industrialisation et la souveraineté économique. Après son échec en politique, il a co-fondé les marques Bleu blanc Ruche et la Compagnie des Amandes pour défendre le “made in France”.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page