Sports

Parchment sauvé par une bénévole

Titré sur le 110m haies lors des Jeux Olympiques 2020 à Tokyo, Hansle Parchment doit notamment sa victoire à l’aide d’une bénévole, qui lui a permis d’être à l’heure pour sa demi-finale.

C’est l’une de ses histoires qui font la magie des Jeux Olympiques. Médaillé d’or à Tokyo le 5 août dernier au stade national olympique, Hansle Parchment doit notamment son titre sur le 110 mètres haies à une bénévole japonaise présente pour la compétition. En effet, il y a quelques jours, le hurdleur jamaïcain a raconté son étonnante histoire via ses réseaux sociaux. Le 4 août, pour les demi-finales de sa discipline, le natif de la paroisse de Saint-Thomas a pris un bus pour faire le trajet entre le village olympique et l’enceinte qui accueillait les épreuves d’athlétisme… mais ce dernier s’est trompé et a pris un bus qui prenait la direction du centre aquatique. Manque de chance, Parchment n’avait visiblement pas d’argent pour payer un taxi et ainsi rebrousser chemin. « J’ai vu cette volontaire et j’ai dû mendier… et elle m’a donné de l’argent pour prendre un taxi. Et c’est ainsi que j’ai pu me rendre sur la piste d’échauffement du stade et avec suffisamment de temps pour m’échauffer et me préparer », a depuis expliqué le futur champion olympique du 110m haies.

La bénévole invitée en Jamaïque

Finalement à temps pour les demi-finales, le Jamaïcain a alors terminé à la deuxième place de sa série, derrière l’Américain Grant Holloway, en signant le troisième temps (en 13’’23), et était donc qualifié pour la finale. Le lendemain, Parchment a alors mis tout le monde d’accord en 13’’04 pour se parer d’or, devant Holloway et son compatriote Ronald Levy. Forcément, l’athlète de 31 ans n’a pas pu quitter Tokyo sans remercier la bénévole qui a probablement changé sa carrière. Le lendemain de sa victoire, l’intéressé a alors retrouvé Trijana pour la remercier comme il se doit. « Vous avez joué un rôle déterminant dans ma participation à la finale ce jour-là », lui a-t-il notamment dit. Derrière, Parchment lui a alors montré sa médaille d’or, lui a offert un polo de sa délégation et l’a remboursée, avant de prendre une photo souvenir. Depuis, des politiciens en Jamaïque ont également remercié la bénévole, qui a même été invitée à se rendre sur l’île par le ministre du tourisme du pays des Caraïbes.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page