Auto-Moto

Salon de Munich 2021 : toutes les nouveautés attendues

A quelques semaines de l’ouverture du salon de Munich, Auto-Moto vous offre un tour d’horizon des nouveautés qui feront leurs premiers pas devant le public.

Enfin ! Après de longs mois d’une épidémie dont on ne semblait pas voir la fin, voilà que les salons font enfin leur grand retour. Car après des annulations en cascade en raison de la crise du Coronavirus, le calendrier des évènements automobiles semblait bien vide, malgré l’arrivée de nombreuses nouveautés sur le marché. Mais voilà que l’on se rapproche de la fin du tunnel, avec l’ouverture prochaine du salon de Munich, qui remplace le traditionnel rendez-vous de Francfort. En alternance avec Paris, celui-ci est l’occasion pour les marques de dévoiler au grand public tous les nouveaux modèles présentés durant l’été. Premier salon européen depuis l’exposition de Bruxelles en début d’année 2020, l’IAA 2021 promet d’être riche en nouveautés, malgré l’absence de nombreux constructeurs. Afin de mieux préparer votre visite, ou tout simplement savoir ce qui vous attend dans les concessions durant les prochains mois, nous vous proposons un tour d’horizon complet des modèles qui seront présents lors de cette première édition du salon de Munich.    

Si le public devrait sans doute être ravis de reprendre le chemin des salons après plus d’un an, toutes les marques ne devraient en revanche pas répondre à l’appel. Jugés de moins en moins rentables, ceux-ci sont en effet délaissés par de nombreuses firmes, préférant mettre en place des opérations plus ciblées en concessions, et donc moins couteuses. C’est notamment le cas du groupe Stellantis, grand absent de cette édition 2021 de l’IAA, malgré de nombreuses nouveautés à montrer, dont la Peugeot 308 récemment renouvelée, ainsi que sa version SW. Chez Opel, nous aurions pu espérer découvrir la nouvelle Astra, dévoilée quelques semaines plus tôt et qui s’est déjà attirée la sympathie de la presse et du public. Néanmoins, les Français seront bel et bien présents durant le salon, qui ouvrira ses portes du 7 au 12 septembre prochain. Parmi les nouveautés les plus attendues, citons entre autres le Dacia Bigster, pour l’heure uniquement présenté sous forme de concept. Annonçant le futur SUV sept places de la marque, celui-ci sera la star du stand, aux côtés du Duster restylé. Chez Renault, c’est la MeganE qui devrait faire office de tête d’affiche, annonçant la prochaine génération de la compacte, qui devrait se muer en crossover électrique. Enfin, les visiteurs pourront approcher la Renault 5 électrique, qui verra bel et bien le jour d’ici à 2024, embarquant là encore une motorisation zéro-émission.

Les Allemandes en force

Si les constructeurs français seront donc bien là, vous ne serez évidemment pas étonnés d’apprendre que les marques allemandes seront majoritairement représentées durant ce salon de Munich. Parmi les modèles qui devraient faire le plus d’émules parmi les visiteurs, citons bien sûr la toute nouvelle Audi RS 3, officialisée quelques semaines plus tôt et venant coiffer une gamme désormais bien complète. Forte de 400 chevaux issus de son cinq cylindres en ligne, la compacte sportive est livrée de série avec une boite à double embrayage et sept rapports, ainsi qu’une transmission intégrale Quattro. Avec ses voies élargies et son différentiel arrière actif, la sportive devrait en séduire plus d’un, malgré un ticket d’entrée affiché à 70 000 €. Chez BMW, le sport sera incarné par la nouvelle M4 Competition Cabriolet, qui développe de son côté pas moins de 510 chevaux, issus d’un six cylindres turbo et envoyés vers les quatre roues via une transmission xDrive. Dans un autre registre, le salon de Munich sera également l’occasion pour la marque d’exhiber sa nouvelle i4 électrique, déclinée en deux niveaux de puissance, de 340 et 544 chevaux. La marque présentera également ses nouveaux X3 et X4 récemment renouvelés, ainsi que sa Série 4 Gran Coupé. La toute nouvelle Série 2 Coupé sera elle aussi de la partie, embarquant un six cylindre 3,0 litres dans sa version M240i, qui développe alors 374 chevaux en attendant la future M2 plus épicée.

Chez Mercedes, le programme sera également bien chargé, avec le concept de ludospace électrique, l’EQT, mais pas que. La firme allemande amènera également l’inédite berline EQE, version électrique de la Classe E, qui devrait être l’une des stars de cette édition. Reposant sur la plateforme de la nouvelle EQS, cette nouvelle venue dans la gamme en reprendra également l’intérieur. Nous découvrions également le nouvel EQB, ainsi que la Mercedes Classe C All-Terrain. Du coté de chez AMG, le clou du spectacle sera son tout premier modèle hybride rechargeable, qui ne sera autre que la très attendue Mercedes-AMG One  développant pas moins de 1 000 chevaux. Chez Smart enfin, c’est un concept-car annonçant un tout nouveau SUV qui devrait jouer les vedettes. Audi aussi nous gratifiera d’un concept, baptisé Grand Sphere, préfigurant la remplaçante de l’A8 en version électrique. Du coté de chez Porsche, la 911 sera à l’honneur, et plus particulièrement la 992 Carrera GTS, tandis que le Cayenne Turbo GT jouera aussi les têtes d’affiche.   

L’un des stands les plus remplis devrait sans doute être celui de Volkswagen, qui a fait le plein de nouveautés ces derniers mois. Outre la Polo restylée et sa version GTI, la firme de Wolfsburg présentera également la version SW de sa Golf R, développant pas moins de 320 chevaux issus d’un quatre cylindres 2,0 litres TSI. Etoffant encore un peu plus sa gamme électrique, Volkswagen prendra aussi dans ses valises l’ID.4 GTX, qui n’est autre que la version dynamique du SUV familial, affichant une puissance totale de 299 chevaux. Le Multivan, qui devrait alors remplacer le Sharan tout juste disparu sera aussi de la partie, de même que le nouveau Taigo, tout juste dévoilé. Cousin européen du Nivus, ce SUV coupé se décline en plusieurs motorisations essence, de 95 à 150 chevaux. Chez Cupra, le Formentor VZ4 sera également l’une des stars du stand, de même que la nouvelle compacte électrique Born, cousine technique de la Volkswagen ID.3.

Si les marques allemandes seront donc majoritaires durant ce salon de Munich, quelques constructeurs plus exotiques seront également de la partie. C’est notamment le cas de Hyundai, qui viendra avec sa toute nouvelle i20 N, affichant 204 chevaux issus du 1,6 litre T-GDI déjà bien connu des amateurs de la marque. La Ioniq 5 100 % électrique fera également le déplacement, et devrait être l’une des stars de ce salon, de par son look et son positionnement. D’autres surprises devraient pimenter cet évènement, qui se tiendra au parc des expositions de Munich. Nous ne manquerons évidemment pas de vous tenir informés et de vous donner tous les détails sur les dernières nouveautés du salon !

A lire également sur Auto-Moto.com :

IAA 2021 : adieu Francfort, bonjour Munich !

Renault 5 Prototype : découvrez-la en VIDEO

BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet : toutes les infos et photos officielles


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page