Santé

Les cacahuètes favoriseraient la propagation des cancers


L’agglutinine d’arachide ne représente que 0,15 % du poids des arachides, mais cette protéine pourrait être impliquée dans la propagation de métastases cancéreuses. Tout du moins, si la personne atteinte d’un cancer consomme une grande quantité de cacahuètes.

Une fois dans le sang, où elle parvient rapidement après l’ingestion de cacahuètes, l’agglutinine d’arachide interagit avec des cellules endothéliales — l’endothélium étant la couche des vaisseaux sanguins en contact avec le sang. De cette interaction sont produites les cytokines IL-6 et MCP-1… identifiées comme des promoteurs de métastases cancéreuses. Ce qui pourrait favoriser ces métastases. 

« Ce qui est rassurant, c’est qu’une grande étude américaine n’a signalé aucun impact significatif de la consommation d’arachides sur la mortalité par cancer », précise Lu-Gang Yu, coauteur de l’étude, ajoutant qu’une consommation « normale » d’arachides est possiblement inoffensive. Ce ne serait qu’une consommation « importante ou très fréquente » qui serait, préférentiellement, à éviter pour les personnes atteintes d’un cancer afin de ne pas prendre le risque d’augmenter la propagation métastatique. Une dose importante étant 250 grammes de cacahuètes.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page