Femme

Voici pourquoi le café vous fait dormir au lieu de vous réveiller, selon la science

Le café est un breuvage très populaire chez les français : on estime que chaque habitant de l’hexagone en boit environ 6 kilos par an. Si certains le boivent par pur plaisir, d’autres le boivent seulement par nécessité. En effet, comme vous le savez, le café fait partie des boissons excitantes… 

Toutefois, aussi surprenant que cela puisse paraître, le café ne fait pas que vous réveiller. Paradoxalement, il peut vous fatiguer encore plus que si vous ne l’aviez pas bu… Et le fait d’en consommer à l’excès n’y changera rien ! 

Plus que stimuler l’énergie, il peut ainsi stimuler la fatigue. Plusieurs raisons biologiques expliquent ce phénomène. Les experts de la santé nous disent tout !

Le café vous déshydrate 

C’est bien connu, le café est une boisson diurétique : il pousse les individus qui en boivent à uriner plus souvent. Or, lorsqu’on urine, on perd de l’eau, et si on ingère pas d’eau supplémentaire pour compenser cette perte, on finit par tomber dans un état de déshydratation. 

Lors de cette phase de déshydratation, la quantité de liquide dans le sang est en fait plus faible, ce qui force le corps à s’adapter pour continuer à fonctionner normalement.

Par conséquent, le système cardiovasculaire s’ajuste, le rythme cardiaque s’accélère, la pression artérielle baisse et certains vaisseaux sanguins rétrécissent (le flux sanguin dans certaines parties du corps et certains organes est moindre). Tous ces mécanismes biologiques, visant à remédier à la déshydratation, fatiguent davantage l’organisme comparé à d’ordinaire. 

Les médecins préconisent donc de boire les quantités d’eau suivantes pour contrer cette déshydratation : 

  • environ 15 tasses d’eau par jour pour un homme adulte moyen
  • environ 11 tasses d’eau par jour pour une femme adulte moyenne

Le café est trop riche en sucres

Si vous buvez votre café brut, sans sucres, vous n’êtes pas concerné par ce point. Toutefois, ceux et celles qui boivent leur café sucré peuvent subir des coups de fatigue suite à l’ingestion dudit café. Ce sont les pics et les chutes soudaines de sucres raffinés dans le sang qui provoquent cette fatigue immédiate de l’organisme. 

A ces variations brutales de sucre s’ajoutent les différences de temps de métabolisation du sucre et du café. En effet, il faut savoir que le corps traite le sucre beaucoup plus rapidement que la caféine. Une fois que le sucre a été exploité par votre corps, une baisse d’énergie peut survenir.

Le café bloque l’adénosine 

L’adénosine est un composé chimique qui régule le cycle veille-sommeil. Lorsqu’on est réveillé, le niveau d’adénosine est élevé. Inversement, quand on est endormi, le niveau d’adénosine baisse. 

Ce qu’il faut savoir, c’est que lorsque ce composé est présent en trop grande quantité dans l’organisme, il génère de la fatigue. Or, le café provoque son accumulation, car il bloque les récepteurs d’adénosine et les empêche de se lier.

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page