Technologie

Samsung devient le premier constructeur à lancer cette technologie en France

Un jour avant la conférence Unpacked de Samsung, le constructeur chinois Xiaomi a tenté de lui voler la vedette en dévoilant le Mix 4, son premier smartphone avec une caméra sous l’écran. Cet étonnant timing n’a bien sûr rien du hasard, Xiaomi savait pertinemment que Samsung allait dévoiler une technologie similaire le lendemain, avec son Galaxy Z Fold 3.

À lire aussi :
• Avec le Galaxy Z Flip 3 à 1059 euros, Samsung casse les prix des smartphones pliants
Avec le Galaxy Z Fold 3 et son stylet, Samsung rapproche encore plus son smartphone pliant d’une tablette

Samsung a néanmoins un avantage, il est le seul constructeur à lancer mondialement un appareil équipé de cette technologie. En effet, Xiaomi réserve pour l’instant son Mix 4 à la Chine, tout comme ZTE, l’autre constructeur à avoir déjà déployé cette technologie dans un appareil grand public. Comment fonctionne la caméra invisible de Samsung ? Est-elle efficace ? Voici nos premières impressions.

Comment ça fonctionne ?

Comment peut-on rendre une caméra invisible ? L’UDC, pour « Under Display Camera », utilise une technologie appelée « Transparent OLED ». Pour faire simple, il s’agit d’un mini écran OLED disposé au-dessus de la caméra frontale en haut de l’écran, là où il y aurait dû avoir un poinçon ou une encoche. Quand cet écran s’éteint, il n’est pas noir, mais transparent. En conséquence, la caméra frontale située derrière est capable de voir à travers. Ce n’est pas la caméra qui apparaît ou disparaît comme par magie mais l’écran situé au-dessus.

Cependant, cette technologie oblige Samsung et les autres à faire de nombreux compromis. La caméra frontale du Galaxy Z Fold 3 se contente d’une résolution de 4 Mpix et un écran transparent est forcément moins bien défini que le reste de l’écran. On peut donc distinguer la rupture entre l’écran principal et la caméra frontale, ce qui nuit forcément à la magie.

Pas encore une révolution

Après quelques minutes d’utilisation du Galaxy Z Fold 3, nous devons nous avouer dubitatifs sur cette première tentative de Samsung. La caméra est bel et bien impossible à voir quand on ne l’utilise pas mais, malheureusement, ce n’est pas le cas du minuscule écran situé au-dessus. Ses pixels sont immenses et, dès que le contenu est trop clair, il est impossible de ne pas le voir.

Toujours est-il que cette proposition nous semble supérieure au poinçon et à l’encoche et, dans un jeu ou dans un film, devrait réussir à créer l’illusion. Côté qualité photo, nous sommes sans surprise sur une régression. Les images sont beaucoup plus granuleuses que sur la génération précédente. Seul Xiaomi se dit capable de faire aussi bien, mais nous attendons de tester son Mix 4 pour le vérifier.

En lançant son Galaxy Z Fold 3 dans le monde entier, Samsung envoie un signal aux autres constructeurs qui devraient peu à peu tous lancer des smartphones dotés d’une caméra sous l’écran. On imagine qu’entre fin 2021 et 2022, cette particularité devrait devenir la norme dans l’univers Android.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page