People

Melania Trump sévèrement attaquée, répond : “C’est un déshonneur !”


Melania Trump ne réside certes plus à la Maison-Blanche, mais elle a semé la graine de la discorde avant de quitter les lieux. La racine du problème ? Le travail qu’elle a effectué à la roseraie, dévoilé au mois d’août 2020. Vivement critiquée à l’époque, la création signée par l’ancienne première dame des USA a refait surface, sur les réseaux sociaux, alors que l’historien Michael Beschloss se désolait de son état. “L’éviscération de la roseraie de la Maison-Blanche a été achevée il y a un an ce mois-ci, et voici le sombre résultat : des décennies d’Histoire américaine ont disparu“, a-t-il écrit sur Twitter.

Michael Beschloss vient de prouver son ignorance

Auteur de neuf ouvrages, Michael Beschloss ne s’attendait peut-être pas à ce que sa missive, postée en ligne, rencontre un tel succès. Positionné dans les “sujets tendances” du réseau social, son message a fatalement atteint la principale intéressée qui s’est empressée d’apporter quelques précisions. Sur la photographie initiale, le jardin avait effectivement l’air défrichis et pauvrement fleuri, ce qui ne reflète pas complètement la réalité. “Michael Beschloss vient de prouver son ignorance en montrant une photographie de la roseraie à ses débuts, a répondu l’épouse de Donald Trump le dimanche 8 août 2021. Le jardin Rose Garden est désormais garni de fleurs en parfaite santé. Ces informations trompeuses sont un déshonneur et prouvent qu’on ne peut pas lui faire confiance en tant qu’historien professionnel.”


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page