Technologie

Avec son chien robot, Xiaomi nous refait le coup de l’Aibo

C’était la surprise de la conférence de presse de Xiaomi. L’entreprise chinoise vient de dévoiler Cyberdog, un « chien robot » compagnon qui représente, d’après ses dires, « le point culminant de ses prouesses d’ingénierie ». Cyberdog est un robot quadrupède, qui s’inspire clairement des fantastiques machines de Boston Dynamics… Mais aussi du légendaire Aibo de Sony (même s’il est beaucoup moins mignon).

Xiaomi semble avoir soigné son engin. Animé par une plate-forme Nvidia Jetson Xavier NX, un kit dédié à l’IA, parfait pour ce genre de produit, il embarque 11 capteurs (tactiles, caméras,  profondeur, GPS…) qui lui permettent d’appréhender son environnement, de le cartographier et temps réel, et ainsi de se déplacer sans peine. Il peut donc suivre et reconnaître son propriétaire, éviter des obstacles, etc. Il peut aussi répondre à des commandes vocales. Pas mal, d’autant qu’il semble plutôt allègre et vigoureux. Il serait capable d’atteindre 11,5 km/h et même de faire des pirouettes, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous. Reste à connaître son autonomie…

Le plus impressionnant, c’est son prix

C’est bien joli, tout ça, mais ce produit est davantage une démonstration technologique qu’autre chose. La preuve : Xiaomi n’en commercialisera dans un premier temps qu’un millier d’exemplaires, à destination de « fans, d’ingénieurs et de passionnés de robotique ».  Il promet de regrouper tout ce beau monde dans une « communauté open source Xiaomi » et  de créer un labo de robotique pour faire avancer l’innovation… et pourquoi pas, un jour, de lui trouver un vrai usage grand public.

A découvrir aussi en vidéo :

Le plus impressionnant dans ce petit robot, c’est en réalité son prix, particulièrement mesuré. Il coûtera en effet 10 000 yuans, soit 1315 euros environ. Une somme dérisoire, quand on sait que Spot (autrement plus performant ceci dit) coûte plusieurs dizaines de milliers d’euros. Et que Sony vend toujours la version « rebootée » de l’Aibo, bien moins riche en capteurs, près de deux fois plus cher.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page