Sports

Prix de Bayeux, Longvillers sur l’hippodrome de Deauville

PR֤ÉSENTATION DU PRIX DE BAYEUX

En ce mardi 10 août 2021, le Tiercé Quarté Quinté+ se disputera sur l’hippodrome de Deauville. Le Prix de Bayeux, première course de la réunion I, verra son départ donné aux alentours de 13h50. Notre tournoi est un handicap divisé de deuxième épreuve pour galopeurs, mâles et femelles de trois ans et au-dessus. Sur le parcours en ligne droite des 1 600 mètres, seize partants sont annoncés. Ceux-ci se partageront une allocation de 50 000 euros. Sur un terrain jugé bon souple, cette deuxième épreuve du Grand Handicap de Deauville nous réserve une belle empoignade. A suivre avec attention.

NOS FAVORIS

LONGVILLERS (10) a peu d’expérience mais dispose assurément de moyens, comme l’atteste sa troisième place acquise, en valeur 39,5, le 26 avril dans le Prix Chantilly Capitale du Cheval pour son premier évènement. Son mentor, Yann Barberot, a certainement peaufiné sa condition, et dès lors, ce fils de Le Havre, pour sa deuxième apparition de l’été en côte normande, nous semble en mesure de faire briller les couleurs de Gérard Augustin-Normand.

SAGA TIMGAD (8) s’est fort bien comporté le 21 juin à Saint-Cloud dans le Handicap d’Eté, qui servait de support au Quinté+, ne s’inclinant que de haute lutte face à Go To Hollywood. Pour sa dernière apparition, toujours sur le même hippodrome, il n’a pu répondre aux attentes de ses preneurs, faiblissant en fin de parcours. De nouveau associé à Christian Demuro, on en attend beaucoup mieux aujourd’hui.

AIGUIERE D’ARGENT (7) est à créditer d’un très bon premier semestre. Il vient de confirmer, le 14 juillet, son bon état de forme en triomphant, de peu mais avec autorité, dans une classe 3 disputée sur les 1 600 mètres de la grande piste de Paris Longchamp. Cet élève de Nicolas Clément, très appliqué, aura également des prétentions justifiées.

Suivez notre pronostic et pariez en ligne avec ZEturf : Jusqu’à 250€ de bonus offerts


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page