Sports

Griezmann, Umtiti… Les Français vivent l’enfer au Barça

Après Antoine Griezmann, c’est au tour de Samuel Umtiti de subir la colère des supporters du FC Barcelone. Le champion du monde a été sifflé dimanche soir du Trophée Gamper.

Ils cherchent des coupables. Après l’annonce officielle du départ de Lionel Messi, les supporters du FC Barcelone ont le cœur déchiré. Ils ressentent énormément de colère, principalement envers les dirigeants successifs du club catalan, qui l’ont plongé dans une situation financière si dramatique que le meilleur joueur de l’histoire des Blaugranas a dû s’en aller, contre son gré, alors qu’il est encore au sommet de son art, en quête d’un septième Ballon d’or.

L’ennemi public n°1 est l’ancien président Josep Maria Bartomeu. Mais il y a aussi des victimes collatérales. Les supporters du Barça, qui ont bien compris que c’était la masse salariale XXL qui était le principal problème de leur club, ont décidé aussi de s’attaquer également à certains joueurs: ceux qui ont coûté trop cher, ceux qui gagnent trop d’argent, ceux qui ont refusé de partir cet été. Et surtout ceux qui rentrent dans les trois catégories.

Après Griezmann, au tour d’Umtiti

Désormais joueur le mieux du Barça, Antoine Griezmann avait été le premier à être pris en grippe, à son arrivée à l’entraînement en fin de semaine dernière. Dimanche soir, lors du traditionnel Trophée Joan-Gamper, c’est un autre champion du monde, Samuel Umtiti, qui a été copieusement sifflé. Gêné par des problèmes au genou, l’ancien Lyonnais a peu joué ces trois dernières saisons, et le Barça aimerait bien s’en séparer. Le joueur est d’accord pour partir, mais pas n’importe où. En attendant, il est toujours là lui aussi, comme Griezmann, dont le transfert à l’Atlético de Madrid a capoté.

Après le Gamper, Gerard Piqué a tenu à défendre Umtiti, qui a longtemps été son partenaire privilégié en défense centrale. « C’est une situation très compliquée, a réagi le Catalan. Les gens ont parfaitement le droit de s’exprimer, mais aussi si nous étions dans sa situation (à Umtiti), il y en aurait beaucoup qui essaieraient de se battre pour ce qu’ils ont signé à l’époque. C’est une situation compliquée. Je comprends que les gens s’expriment, mais je leur dirais de tirer dans le même sens. Aidez l’équipe. Nous sommes dans une nouvelle ère dans laquelle nous avons plus que jamais besoin des fans. Les sifflets n’aident pas, peu importe à quel point les gens sont déçus. »

Lire aussi :Barça, l’immense gâchisMessi et le Barça, c’est fini !Messi est au fond du trou




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page