People

AnnaLynne McCord : Cash sur ses pratiques BDSM, un traumatisme évoqué…


Son trouble de la personnalité multiple, son stress post-traumatique, ses pensées suicidaires… AnnaLynne McCord a toujours été transparente sur sa santé mentale ! Elle a fait de nouvelles et touchantes révélations, portant cette fois sur sa sexualité. L’ex-héroïne de la série 90210 a fondu en larmes et reçu le soutien de milliers d’internautes.

C’est dans le nouvel épisode du podcast Call Her Daddy, qu’AnnaLynne McCord s’est exprimée. L’actrice de 34 ans et compagne de l’acteur Dominic Purcell a fait le lien entre sa santé mentale et sa vie sexuelle. Les traumatismes de son enfance l’ont poussée vers l’automutilation et les pratiques BDSM (bondage, discipline, domination, soumission et sado-masochisme).

Sexuellement, j’ouvrais cette boîte de Pandore sans savoir consciemment pourquoi j’aimerais ces choses, pourquoi elles m’exciteraient comme elles l’ont fait. Parce que nos cerveaux qui assimilent la douleur au plaisir pour nous aider ont fini par m’emprisonner dans ce corps qui finirait par s’automutiler pendant très longtemps. Pour moi, le BDSM était en grande partie un moyen de ressentir quelque chose“, a confié AnnaLynne.

Elle a poursuivi : “J’ai arrêté de ressentir la douleur. L’automutilation a commencé parce que je ne ressentais rien. Le niveau de torture que j’ai vécu enfant et dont je me rappelle désormais était tellement horrible que mon cerveau a dit non, elle ne peut pas ressentir, alors on va couper la sensation.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page