Sports

Smith entre dans l’histoire des All Blacks

Célébrant sa 100eme sélection ce samedi avec les All Blacks, Aaron Smith est un peu plus entré dans l’histoire du rugby néo-zélandais.

Ce samedi, l’Australie a rendu visite à la Nouvelle-Zélande au mythique stade de l’Eden Park d’Auckland où le pays du long nuage blanc avait conquis sa deuxième Coupe du monde de rugby face à la France de Thierry Dusautoir en 2011 (8-7). Dans leur forteresse imprenable où ils n’ont plus concédé une défaite aux Australiens depuis 1986, les All Blacks ont dominé leur voisin de l’Océanie dans le cadre de la Bledisloe Cup (33-25), la confrontation annuelle entre les deux géants de l’hémisphère sud. Néanmoins, les Wallabies auront l’occasion de prendre leur revanche dès la semaine prochaine, toujours à Auckland, dans le cadre de la première journée du Rugby Championship.

Cette répétition générale avant le début du grand tournoi international des nations de l’hémisphère sud marquait également l’entrée d’Aaron Smith au panthéon des « Great All Blacks ». Endossant pour la 100eme fois le maillot frappé de la fougère argentée, le demi de mêlée a un peu plus marqué de son empreinte l’histoire de son pays. Demi de mêlée le plus capé, il a également intégré le cercle très fermé des centurions où ne figurent que dix noms désormais. Dix grands joueurs parmi lesquels on retrouve Ma’a Nonu ou encore l’ex-capitaine et recordman de sélections en Nouvelle-Zélande, Richie McCaw.

« C’est un rêve devenu réalité »

Son ancien capitaine en sélection, Kieran Read, est venu en personne lui remettre la casquette noire et argentée symbolisant ce moment unique. « C’est un rêve devenu réalité » a confié l’intéressé après la rencontre. Refusant de pénétrer en premier sur la pelouse à l’entame du protocole d’avant-match, comme c’est la tradition lorsqu’un joueur fête sa 50eme ou sa 100eme cape, il a humblement préféré laisser son capitaine Sam Whitelock, un autre centurion avec 125 sélections, guider ses troupes. Cependant, le demi de mêlée a eu l’honneur de diriger le haka.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page