People

Benjamin Muller et Céline Kallmann parents de trois enfants : le couple marqué par un récent drame


Désemparée, elle explique n’avoir trouvé aucun réconfort à l’hôpital. Pire, les médecins et les infirmières présents auraient été particulièrement durs avec elle, ne prenant visiblement pas conscience de la détresse de Céline. “C’est bien, bravo, vous êtes encore fertile à 40 ans” lui aurait ainsi glissé une gynécologue tandis qu’un médecin se serait contenté de lui prendre sa tension et sa température sans lui demander une seule fois simplement si elle allait bien.

Traumatisée, elle confie : “Tout ce rouge… qui quittait mon corps alors que je ne l’avais pas décidé. Le lendemain et pendant deux jours, j’ai continué à perdre du sang. Mes seins ont retrouvé leur taille normale. Je savais que c’était fini. (…) Comme si cette grossesse qui a duré si peu de temps était fausse. ‘Fausse couche’. Voilà un mot à bannir du dictionnaire. Car il n’y a rien de plus vrai qu’une fausse couche’“.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page