Crypto

Qu’arrive-t-il à Dogecoin et aux autres mèmes tokens?

Dogecoin Elon Musk défend le Shiba memecoin

Dogecoin : Elon Musk revient à la charge pour défendre le memecoin

Malgré la reprise du marché des cryptomonnaies, Dogecoin et les autres mèmes tokens semblent ne pas en profiter au point où certains s’interrogent sur leur durabilité dans le long terme. Doge est bloqué à 0,20$. SHIB est en baisse de 26,2% sur les 30 derniers. Les statistiques sont encore moins réjouissantes pour Baby Doge. L’enfant du Doge a chuté de 51,6% le mois dernier.

Est-ce la fin des mèmes tokens?

Le krach crypto a beaucoup pesé sur la performance des mèmes tokens

Le revirement de Tesla joint au crackdown chinois a plongé l’univers des cryptos dans une crise semblable à celle de mars 2020. Le cours du bitcoin a reculé de plus de 50%. Mais, Les conséquences ont été beaucoup plus sévères pour les mèmes tokens qui étaient jusque-là dans une forme totalement hallucinante en bourse. On parle du Dogecoin qui a bondi de plus de 10 000%. Shiba Inu a déjà crû de 1949437.1% selon les données de Coingecko. Baby Doge, lancé tout récemment a déjà vu son cours augmenter de 2322.4%.

Depuis le krach crypto, on a le Dogecoin qui a vu son cours essuyer une baisse de plus de 70%. Le cours de Shiba Inu est divisé par 9 malgré l’annonce de l’exchange de Shiba Swap. Doge a perdu sa quatrième place et Shiba est relégué à la quarante deuxième place.  Ce qui est encore plus pénalisant pour les mèmes tokens: ils ne font pas autant partie des fameuses cryptos que les investisseurs ont acheté à prix vil pendant la baisse. Malgré leur disponibilité sur de nombreux cryptos bourses, ils se sont pas trop adulés par les institutionnels. 

L’influenceur des mèmes tokens ne tient plus la corde

Un élément qui a toujours porté le cours des mèmes tokens: l’appui d’Elon Musk. Mais depuis le coup porté par Musk au bitcoin, il n’est pas autant apprécié sur les réseaux. Ses tweets ne sont pas reçus avec autant d’enthousiasme qu’auparavant. Il a multiplié les tweets en faveur du Doge, le roi des mèmes tokens n’a pas bougé. L’effet « bump » est devenu un effet « light ».

Toutefois, certains analystes pensent que la diminution de l’emprise de Musk est un bon signal pour les mèmes tokens. La réduction de l’effet des stars permettrait aux mèmes tokens de repartir sur d’autres bases beaucoup plus solides. Par exemple, le Doge peut s’appuyer sur sa scalabilité et le côté pro-environnement de son réseau. Shiba Inu avec ShibaSwap peut espérer de concurrencer Unisawp et PancakeSwap.

Tout espoir n’est pas encore perdu

La fin des mèmes tokens? Pas vraiment! D’ailleurs, Musk lui-même l’a dit le Dogecoin a les bases pour dépasser Bitcoin et Ethereum. Il a déclaré : « Doge a le mérite de maximiser le taux de transaction de la couche de base et de minimiser le coût des transactions, les échanges agissant de facto comme une couche secondaire. ». Dernièrement, Burger King a annoncé que ses clients au Brésil pouvait acheter des hamburgers avec du Dogecoin.

Shiba Inu quant à lui veut même quitter la catégorie des mèmes tokens car depuis la version 2.0 de son « Woof Paper », la crypto vante ses valeurs utilitaires. Shiba cherche à lancer l’exchange le plus décentralisé au monde. Tout récemment une pétition est lancée sur les réseaux sociaux pour que Robinhood puisse lister SHIB sur sa plateforme.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page