Femme

la tendance pantalons qui ne prend pas de pincettes

Diamétralement opposé aux joggings qui siègent encore en maître dans notre dressing, le pantalon à pinces entame une ascension stylistique fulgurante depuis le mois de mai. Mais cette fois, il n’est plus question pour ce revival des années 30 de se présenter sous sa forme initiale, mais plutôt de se rééditer, pour nous assurer une rentrée des plus branchées.

Car en marge des sessions cocktails et des excursions farniente, notre radar mode n’a pas manqué de flasher sur une seconde version, parée à l’abordage pour faire chavirer notre âme de modeuses avérées : le jeans à pinces.

Jeans à pinces : la tendance denim qui file droit

Marqué par un pli au fer, ou bien par un pli qui se prolonge sous la ceinture, le jeans à pinces éclipse l’image ringarde qu’on avait pourtant de son prédécesseur. Cette fois, ce pantalon de gentleman se prédestine au succès, au vu des premiers modèles esquissés par les marques de prêt-à-porter.

Mais s’il y a bien un jeans à pinces qui fait l’unanimité à la rédaction, c’est bel et bien le pantalon évasé Claudie Pierlot, qui se manifeste par des plis le long des jambes, ainsi qu’une taille haute rehaussée par une ceinture parée d’œillets. Dans la même lignée, le label suédois & Other Stories suggère lui aussi des pantalons en denimplissés qui décomplexent l’allure de cette pièce souvent jugée trop stricte. Make it differently, but Make it fashion.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page